Ni buts ni soumises » Troisième journée de D1 2016-2017 – Albi et Metz en difficulté

« Deuxième journée de D1 2016-2017 - Dur apprentissage pour Bordeaux

Quatrième journée de D1 2016-2017 – Rodez subit la loi de Juvisy »

Troisième journée de D1 2016-2017 – Albi et Metz en difficulté

Au bout d’à peine trois journées et on retrouve déjà le classement de la saison dernière pour la première moitié du classement. Derrière le quatuor de tête, Rodez est encore invaincu et confirme sa saison précédente avec une convaincante victoire à Metz. Au contraire, Albi est déjà en difficulté en offrant à Bordeaux sa première victoire en D1.

Trois journées et l’habituel quatuor de tête est déjà reformé. Le trio de clubs professionnels continue à ne compter que des victoires et s’est tranquillement imposé à l’extérieur. Il est désormais suivi par Juvisy qui s’est bien repris avec deux victoires après son faux-pas initial. Pourtant les Essonniennes n’ont pas eu la partie facile face à Soyaux. Elles doivent en grande partie leur victoire à Kadidiatou Diani qui a offert le premier but à Camille Catala et le second à Gaëtane Thiney. Mais entre temps Laura Bourgouin avait égalisé pour Soyaux.

La performance est encourageante pour les Charentaises mais elle ne les fait pas avancer au classement où elles ne comptent toujours qu’un seul point. Après avoir affronté Lyon, Juvisy et Rodez, ce n’est sans doute pas si mal mais les prochains matchs contre Saint-Étienne et Bordeaux seront importants pour éviter de prendre trop de retard.

Jamais les partenaires de Sandrine Dusang n’ont réussi à se mettre à l’abri plus largement mais le résultat final est là qui leur permet de rester au contact du trio de tête et même de remonter à la quatrième place en profitant de ce que les équipes qui les devançaient accueillaient Lyon et le PSG.

Les Vertes de Saint-Étienne ont tenu presque une mi-temps contre l’OL et cèdent finalement sur un score de 4-0 finalement dans la norme des derbies qui font de leur équipe l’une de celle qui généralement résiste le mieux à l’armada lyonnaise.

De même, Guingamp est longtemps resté dans le match face au PSG après avoir cependant encaissé un premier but par Cristiane. Mais un doublé de Marie-Laure Delie et un but d’Erika autour de l’heure de jeu ont donné au score une allure plus prévisible.

Le quatrième membre du quatuor de tête Montpellier se déplaçait quant à lui à Marseille et n’a pas vraiment été mis en difficulté face à un promu certainement mieux armé que la moyenne pour se maintenir mais qui n’est pas encore au niveau des meilleurs.

Rodez confirme

Si ces larges victoires à l’extérieure étaient très prévisible, celle de Rodez l’était nettement moins. Certes Metz comptait deux défaites en deux matchs, mais après avoir affronté Montpellier et Juvisy. Et bien qu’invaincu, Rodez n’avait pas non plus remporté de match face à deux adversaires – Saint-Étienne et Soyaux – nettement moins huppés. Mais il n’y a pas vraiment eu de match. Laurie Cance ouvrait le score dès le début du match et en début de seconde mi-temps, Solène Barbance, Marie De Sousa et Chloé Bornes donnaient de l’ampleur au score. Les Ruthénoises sont donc à nouveau cinquième au classement et sont également l’une des quatre équipe invaincues.

La situation de Metz est bien entendue beaucoup plus difficile avec cette troisième défaite. L’objectif reste de laisser deux équipes derrières mais les autres promues ont eu l’occasion de présenter des copies beaucoup plus convaincantes.

Les semaines se suivent et ne se ressemblent pas : après leur lourde défaite à domicile contre Saint-Étienne, les Bordelaises sont allées gagner à Albi grâce à un but de Sarah Cambot qui les place en plein milieu de classement et constitue déjà un petit pas vers le maintien.

Bordeaux se reprend

Pour ce match, l’entraîneur bordelais Jérôme Dauba avait largement renouvelé sa défense où seule Félicité Hamidouche conservait sa place.

En face, Adolphe Ogouyon alignait à nouveau Aïvi Mitchai en défense centrale à côté de Manon Cazes en l’absence de Manon Rouzies mais revenait à une attaque plus habituelle après l’intermède lyonnais avec le retour de Kimberley Cazeau, Patricia Martinez et Tatiana Solanet.

L’entame de match était plutôt bordelaise et c’est assez logiquement que la meilleure buteuse de D2 l’an dernier, Sarah Cambot ouvrait le score. La suite était l’opposition entre des Albigeoise tentant d’égaliser et des Bordelaises cherchant à conserver leur avantage, plus encore après l’expulsion d’Andrea Lardez en seconde mi-temps.

Le score final est une très mauvaise opération pour Albi qui reste bloqué à zéro point et qui confirme son statut d’équipe vouée à lutter pour le maintien. La prochaine réception de Guingamp et plus encore le déplacement suivant à Metz face à l’autre équipe en difficulté de ce début de saison seront importants pour éviter de prendre un retard trop important.

Résultats

Albi-Bordeaux 0-1 : Cambot 26′

Guingamp-PSG 0-4 : Cristiane 13′, Delie 52′, 69′, Erika 57′

Juvisy-Soyaux 2-1 : Catala 4′, Thiney 54′ ; Bourgouin 31′

Marseille-Montpellier 0-5 : Agard 36′, Léger 43′, Thomas 61′, Gauvin 76′, Jakobsson 91′

Metz-Rodez 0-4 : Cance 2′, Barbance 49′, De Sousa 61′, Bornes 64′

Saint-Étienne-Lyon 0-4 : Abily 44′, Hegerberg 71′, Majri 81′, Kumagai 91′

Classement

Place Nom Pts J G N P Bp Bc Diff
1 Lyon 9 3 3 0 0 19 0 19
2 Montpellier 9 3 3 0 0 13 0 13
3 PSG 9 3 3 0 0 9 0 9
4 Juvisy 6 3 2 0 1 8 2 6
5 Rodez 5 3 1 2 0 6 2 4
6 Saint-Etienne 4 3 1 1 1 8 5 3
7 Bordeaux 4 3 1 1 1 2 8 -6
8 Guingamp 3 3 1 0 2 1 7 -6
9 Marseille 1 3 0 1 2 1 7 -6
10 Soyaux 1 3 0 1 2 2 12 -10
11 Albi 0 3 0 0 3 0 11 -11
12 Metz 0 3 0 0 3 0 15 -15


Un commentaire pour “Troisième journée de D1 2016-2017 – Albi et Metz en difficulté”

  1. Apparemment le PSG a réengagé Guy Adam, le Parisien annonce qu’il pourrait perdre son premier match (à Albi, 4-0) par pénalité.

Répondre