Archive for the ‘Les notes de Robert’ Category

Salut les vivants,

Officialisation de la vente du club, arrivée d’un entraîneur vu comme le messie, prestation la plus indigente depuis longtemps, tout est (encore) possible avec club. Mais j’y reviendrai sûrement en détails plus tard, quand j’aurai trouvé les mots pour résumer ces 20 ans de présidence. Ce soir, le simple spectateur que je suis va juste se délecter de cette superbe affiche face aux Girondins de Bordeaux.

La séance vidéo d’avant match de Rudi Garcia

Exclusif : La séance vidéo d’avant match de Rudi Garcia

-35e Ça alors, vu d’ici, on dirait qu’il y a du monde et de l’ambiance au stade… Je me suis trompé de jour et c’est un concert de Katy Perry ou quoi ?

34e Pourtant non : Rod Fanni, Rolando, Plasil et Toulalan sont bien là… La reformation de Téléphone, peut être ?

-5e Et je ne me suis pas trompé : des tifo, des chants, et même des fumis. Et personne pour proposer la sodomie à Mme McCourt… Je vais finir par me vexer.

-4e Parce que, bon, tout ça me parait un peu excessif pour fêter le licenciement de Franck Passi.

-3e Ou alors nous détestons vraiment Cabella. Ou Maxime Lopez a une très grande famille.

Coup d’envoi. Je ne peux m’empêcher de pouffer en imaginant la tête de tous ces pigeons qui découvrent le stade dans un quart d’heure…

1e 30 secondes de jeu et Pelé est le joueur marseillais qui a le plus touché le ballon. Je suis rassuré, certaines choses ne changent pas.

2e La mobilité de Gomis sur les centres en retrait en fait également partie, ouf.

5e D’accord, ce n’est pas la même opposition que la semaine dernière, mais tant d’engagement et la volonté de faire le jeu, qu’est ce qu’il a fait à mon équipe ce monsieur Garcia ?

7e Bouna Sarr ou l’art de systématiquement faire le mauvais choix. Cette tentative de frappe aurait méritée de finir en touche, tiens.

11e Sans respect pour ses aînés, ni pour le corps arbitral, le petit Lopez casse les pattes à Toulalan et à l’arbitre sur la même action.

12e Peu résistant quand même, ce monsieur Rainville. Certains de ses collègues ont supporté des spectacles bien plus indigestes bien plus longtemps…

13e Le coup-franc à la Ronaldo ça ne marche déjà pas quand c’est fait par le futur Ballon d’or, à quoi tu t’attendais, Zinedine Machach ?

17e Je sais que je me répète, que ça ne fait qu’un quart d’heure et que Rolando est notre plaque tournante, mais je n’en reviens pas de la métamorphose de cette équipe.

18e A croire que prendre un bon entraîneur aiderait… Si cet Américain prend des décisions pertinentes, il va vite m’être antipathique.

19e Le prochain challenge de Rudi Garcia : apprendre la règle du hors jeu à Gomis.

25e Gomis qui traîne la patte après Bedimo. Do you know the black cat l’Américain ?

31e J’avais déjà vu des coups francs ou des corners tirés à deux, mais des six mètres, jamais. Le pire, c’est que c’est le plus dangereux des trois.

36e A ce niveau de maladresse, c’est un complot. Comment le Bordelais peut-il s’auto-crocheter comme ça alors qu’ils avaient un trois contre deux à jouer ?

37e C’était tellement mal fait que je suis sûr que l’arbitre a hésité à siffler coup-franc !

38e Ou alors il suffit de demander à Florian Thauvin pour obtenir une faute imaginaire. Et le carton jaune en prime.

Mi-temps. L’autre effet Rudi Garcia : après Gomis, Lassana Diarra est le joueur marseillais à avoir touché le moins de ballon. 0-0

48e Mais ça va pas, Rod Fanni, de tacler comme ça à ton âge ? Au mieux, tu ne te relèves pas, au pire, tu es expulsé !

49e Vu comme il trotte pour mener la contre attaque, ça ne devait pas être lui. C’est vrai que ça me semblait louche ce geste parfaitement maîtrisé.

50e Mais du coup, qui joue arrière droit chez nous ? Et surtout : où joue Rod Fanni ???

54e Gomis cède sa place à Leya Iseka. La défense girondine perd sa seconde d’avance sur les ballons en profondeur.

56e Ha bah voilà, ça c’est un tacle de Rod Fanni. Carton jaune.

65e Je ne voudrais pas faire ma mauvaise langue, mais nous jouons beaucoup moins bien depuis l’entrée en jeu de Cabella.

66e Bon, OK, j’exagère, nous avons juste disparu depuis le retour des vestiaires. Comme si les Bordelais avaient mis 45 minutes à se rendre compte que ce n’était que nous en face.

72e Si Gomis a la mobilité d’un retraité, Iseka en a l’acuité visuelle. Il est beau notre duo carte vermeille.

73e Même Prior se demande comment il a pu la louper celle-là…

Rudi Gardia à ses attaquants : "Mais c'est quand même pas compliqué de viser entre les poteaux"

77e On connaissait Cabella maladroit, mais il vient de se faire prendre de vitesse par Plasil. Plasil, vraiment ???

78e Il faut faire attention quand même, parce que si c’est Toulalan, c’est remplacement automatique par Alessandrini.

82e Je rigolais Rudi Garcia, JE RIGOLAIS !!!

84e Et le Vélodrome plein put applaudir à l’entrée en jeu de Romain Alessandrini. Les veinards.

85e A voir autant de relances passer par Pelé, je me dis que nous avons beaucoup trop regardé le Bayern. Mais pas assez pour comprendre la différence entre Neuer et notre gardien.

90e+2 Une ultime contre attaque menée par Cabella et Alessandrini, c’est donc ça, le dernier espoir ?

Fin du match. C’est une impression ou Rudi Garcia fait la grève des buts tant qu’il n’aura pas l’effectif qu’il a demandé ?

90+4 C’est vrai que c’est moins radical que la solution Marcelo.

90e+5 Mais si c’est ça, totale solidarité avec la politique d’Écossais de ma veuve hein : hors de question qu’il ramène Gervinho ici aussi !

90e+6 Nous avons en effet déjà notre lot de fantaisistes capillaires… Et pour les attaquants maladroits, je sais que mon héritage est imbattable.

90e+7 Ha merde, ce n’est plus ma veuve qui décide, je n’ai plus mon mot à dire…

Bob-Loulou.

Salut les vivants,

Ce soir, il parait que nous battons le record du monde du nombre de matches dans l’élite française. C’est typiquement le genre de record avec lequel tu es embarrassé : est-ce que c’est une bonne chose qui montre notre stabilité au plus haut niveau (local) et notre place dans l’Histoire, ou n’est-ce pas un peu la honte d’attendre 2016 pour dépasser Sochaux avec un palmarès à peine plus glorieux que celui du FC Nantes ?

Coup d’envoi. En tout cas, une chose est sûre, il faut en profiter : il n’est pas dit que le record nous appartiendra toujours l’an prochain.

3e Seul au point de penalty sur un long centre de Bedimo, Gomis ne cadre pas sa tête, surpris de ne pas être hors jeu.

13e Sarr puis Thauvin tentent, de loin, de réveiller le virage Sud en l’allumant de toutes parts.

14e Corner de Thauvin, tête de Gomis sur le gardien. “C’est trop aimable à vous Monsieur Gomis, je n’en ferai rien”, lui dit Didillon. “Si, j’insiste”, répond Gomis, qui reprend le ballon pour le lui rendre. Mais le pauvre gardien est déjà assis dans son but. 1-0

16e Thauvin puis Njie tentent chacun leur tour de rentrer dans la surface et de dribbler tous les défenseurs.

25e Tactique intéressante de Passi, qui consiste à demander à ses défenseurs de se trouer, afin d’attirer les attaques messines et d’offrir aux sprinteurs marseillais des situations de contre.

28e Nouvel exemple avec Erding, tellement surpris de recevoir l’ouverture de Mollet dans le dos de Doria, seul au point de penalty, qu’il laisse Pelé sortir dans ses pieds.

32e Les défenseurs messins se serrent les coudes en formant une chaîne humaine, attendant que les tout-droit de Sarr, Njie et Thauvin ne s’empalent.

39e En cinq minutes, Njie réussit à mettre le ballon juste à côté des cages depuis trois positions différentes.

42e Erding et Fanni font la course vers le but de Pelé. Cela a pu en exciter certains, en 2005.

43e Normalement, ce soir on gagne l’Intertoto et la semaine prochaine on fait 0-0 au Parc des Princes avec la CFA.

44e Mince, la CFA est déjà sur le terrain.

45e Pour tromper l’adversaire, Njie tente une passe à l’entrée de la surface, mais c’est encore Thauvin le plus surpris.

Mi-temps. 2369, c’est le nombre de spectateurs au stade ? 1-0

C'est quoi ce classement ? Les maillots vendus ? Le nombre moyen de spectateurs ? Le numéro du prochain ticket à Pôle Emploi ?

C'est quoi ce classement ? Le nombre moyen de spectateurs ? Le nombre de maillots vendus ? Le numéro du prochain ticket au Pôle Emploi ? Le nombre de jours depuis le dernier sourire d'un supporteur ?

55e Si si, le match a repris.

56e Gomis pousse Nguette à l’entrée de la surface de Pelé mais l’arbitre ne veut pas gâcher cette belle fête du football.

58e S’ensuivent douze tentatives d’Erding, toutes presque intéressantes.

59e Njie surprend à nouveau Thauvin et Gomis avec une passe dans la surface.

60e Coup de poker pour Metz : alors que Passi sort Sarr, l’entraîneur messin fait rentrer un autre Sarr.

70e Blessure de Vainqueur, qui doit quitter le terrain, alors que c’est bientôt l’heure à laquelle entre la lose.

80e C’est bon, nous sommes dans le money time pour l’adversaire !

85e Sakai réussit à manquer sa touche. On va bien finir par trouver son sport.

89e Sur un centre fort devant le but de Pelé, Sakai se mélange les pieds autour du ballon mais ne parvient pas à la pousser au fond. Corner pour Metz.

91e Entrée d’Hubočan, tout est encore possible ! Lors du dernier match, Rolando avait parfaitement rempli son rôle.

92e Mandjeck loupe le premier cadeau additionnel des défenseurs de l’OM.

95e Nous aurons tout fait pour les aider, mais les Messins sont trop mauvais, tant pis pour eux.

Fin du match. Les grands clubs ne meurent jamais, les spectateurs si. 1-0

Bob-Loulou.

Salut les vivants,

À l’exception de Njie, sûrement sanctionné après son but de la semaine dernière, Passi reconduit la même équipe que face à Nantes. Donc oui, mesdames et messieurs, à la demande générale, nous allons revoir Rod Fanni !

Nous l’avons peut-être fait revenir pour lui offrir une tournée d’adieu, un peu à la manière d’un Kobe Bryant en NBA… Ils sont forts ces Américains, il n’y a pas à dire, mais quitte à la jouer cirque Pinder, ils n’auraient pas pu faire revenir Drogba ? Ou Pedretti, si c’était une question d’argent…

-2e Angers en noir et blanc contre l’OM en blanc et bleu… C’est bon, un moratoire sur les maillots third a enfin été adopté ?

Coup d’envoi. Bon, on a dit “pas les mères”, mais ce coup d’envoi fictif donné par des MILF, c’était quoi ?

1er Premier dribble en trop de Sarr, premier hors-jeu de Gomis, notre attaque est déjà rodée.

2e Pour maintenir Fanni loin du ballon, nous avons décidé de prendre le jeu à notre compte. Alors c’est maladroit, certes, mais ça fait plaisir.

3e “Maladroit”, ça doit être la traduction de Sakai.

6e Cabella en est déjà à une passe en touche et une à un adversaire. Il s’entraîne avec qui, pendant la semaine ?

8e Et même quand il revient défendre, le pauvre rend la balle à Angers… Life is a bitch.

10e En parlant de bitch, Zambo Anguissa réussit un grand pont et est immédiatement sanctionné d’une faute. Difficile de sortir de sa case en Ligue 1…

11e Bitch, toujours : Sarr réussit un superbe débordement et joue simple avec un centre en retrait parfait. Mais pour personne.

19e Anguissa tente une passe entre toutes les lignes, directement sur un défenseur angevin. La contre-attaque aurait pu être fatale si Pepe n’avait pas décidé de mettre en coup de pubis dans les fesses de Bedimo au lieu de reprendre le ballon.

20e Sarr passe à deux doigts de l’avertissement, mais même quand il tacle, il fait un passement de jambes avant.

23e À chaque frappe à ras du sol, même molle, j’ai peur que Pelé n’arrive pas à se coucher assez vite.

24e Les Angevins ont bien compris que Thauvin pouvait marcher sur le match. Alors ils ont décidé de marcher sur Thauvin.

25e Bedimo tente un sombrero sur Diedhiou, mais ses sombreros aussi, il les fait au ralenti.

29e Toutes voiles dehors, Santamaria revient sur Sarr et concède le premier corner du match.

30e Toujours invisible, Gomis attend patiemment l’heure du penalty.

31e Manceau qui joue avec les Angevins, c’est réglementaire ça ?

36e OK, donc cette saison, Gomis ne marquera que sur penalty ou hors-jeu, c’est ça ?

37e Coup de coude puis de fesses pour stopper la contre-attaque adverse, Gomis est prêt pour la jouer comme Rooney.

38e Jouer milieu de terrain hein, pas disparaître.

40e Mais oui Rod Fanni, on dégage son camp sous la pression d’un extérieur de demi-volée.

44e Belle tête de Dieudhiou, juste au-dessus de Pelé. Mais au-dessus de Pelé, c’est au-dessus du but.

45e Anguissa est un joueur box-to-box : dans la même action il réussit à s’empaler sur chacun des blocs adverses.

Mi-temps. En progrès, Cabella n’a pas été invisible pendant 45 minutes, il s’est juste caché dans la zone d’ombre sur le côté gauche du terrain. 0-0

46e À la mi-temps, Cabella a demandé à être remplacé. Passi lui a dit d’aller plutôt jouer sur l’autre aile.

47e Santamaria, Dieudhiou… Les références sont un peu Lourdes.

48e Et encore, ils ne jouent pas avec la croix sur le maillot…

Restez couverts jusqu'à la petite mort

Restez couverts jusqu'à la petite mort

51e Ce n’est pas toujours académique, mais Pelé a une certaine baraka : les Angevins allument son poteau à bout portant.

55e Sur ce qu’on voit cet après-midi, Gomis peut prétendre à la place de Gignac en Bleu. En tout cas, il traîne la même caravane.

64e Références ou pas, je crois que le patron a choisi son camp. Contrôle improbable entre deux adversaires, frappe contrée, Thauvin ouvre le score. 0-1

65e Par contre, il faudrait voir à garder du mojo hein, la saison est encore longue.

66e Notons que sur le but, Sarr s’était mis en position pour réclamer une passe. Hors jeu.

70e Superbe zub-relance de Pelé. Il faut un miracle pour qu’Angers n’égalise pas.

76e Avec Sarr d’un côté et Machach de l’autre, j’espère que Gomis ne s’attend pas à avoir beaucoup de ballons lors de ce dernier quart d’heure.

80e Que les Angevins ciblent Anguissa à la relance, c’est de bonne guerre, mais nous n’avons pas un joueur de football pour sortir le ballon ?

82e Non Franck, pas Rolando.

85e Thauvin fait la différence avant de choisir la solution individuelle et manque le cadre. En expert, Sarr apprécie mais invite quand même son coéquipier à se replacer.

89e Ils le savent, les Angevins, que c’est criminel de rater une occasion comme celle-là ? Parce que c’est pas demain la veille que Bedimo servira un autre caviar du genre.

90e Ou alors Sunu a été déstabilisé par la défense Culbuto de Rolando devant lui…

90e+2 En tout cas, cette équipe trouve vite des automatismes : sur le débordement de Machach, aucun de ses coéquipiers n’a fait d’appel au centre.

90e+3 Ping-pong-show dans notre surface Doria qui remet le ballon sur Capelle hors jeu de quatre mètres, notre mojo aura tenu 93 minutes. 1-1

Fin de match. Oui, je sais, pas de hors-jeu sur une passe de l’adversaire. Mais si je ne peux plus être de mauvaise foi, il me reste quoi ? 1-1

Bob-Loulou.

Salut les vivants,

Nous continuons notre tour du monde de la Bretagne avec la réception de Nantes. Vu que le déplacement à Rennes ne nous a pas trop réussi, j’espère que le tour du monde des anciennes gloires du foot français de notre adversaire du soir continuera sur sa lancée de leur match contre Saint Etienne : avec un bon vieux 0-0 tout moisi.

-60e Raté pour le 0-0, Rod Fanni est annoncé titulaire.

-59e Je vais le redire, lentement, pour que tout le monde s’en rende bien compte.

-58 ROD FANNI !!!

-57e TITULAIRE !!!

-56e EN 2016 !!!

-55e Du coup, l’autre coup tactique de génie de Passi, ça va être quoi ? Marc Libbra seul en pointe ?

-10e En plus il l’aligne en défense central… Gourmand…

-2e Mais qu’est ce qu’il fout là, René Girard ? Il ne s’est pas encore entre-tué avec Kita ?

-1e Je le répéterai toutes les semaines s’il le faut, mais voir ce magnifique stade vide, cela me fait vraiment comme un genre de fussoir.

Coup d’envoi. Même vide, nous allons trouver le moyen de nous faire suspendre le Vélodrome avec cette belle fumée rose. #Génies

1e 1′21, c’est le temps nécessaire à Rod Fanni pour être mis hors de position par son adversaire direct. Heureusement que c’est Sala en face.

2e Non, rien. 0-1

4e Passes ratées, absence d’engagement, ce début de match n’est pas la meilleure des publicités pour la Ligue 2.

5e Pardon, la Domino’s Pizza Ligue 2.

6e Alors que nous sommes partis pour prendre une grosse pepperoni.

7e Un sacré magicien avec ces pieds ce Thauvin. Demandez au nez de Rongier, il vient de le faire disparaître.

10e Je crois bien avoir vu une action de foot, je suis pas sûr mais je me renseigne. Dommage que Riou y ait mis du sien en sortant la frappe de Gomis.

12e Veinard, Rongier cède sa place et ne verra pas les 80 dernières minutes.

18e Njie loupe complètement sa reprise mais le défenseur nantais lui remet le ballon pour permettre à un autre de sauver sur sa ligne. Nos combinaisons sur corner m’ont l’air sacrément au point cette année.

22e Je l’ai toujours dit, ça ne sert à rien de s’emmerder et de faire des trucs compliqués, la meilleure solution, c’est le tout droit. 1-1

23e Prends ça, Bouna Sarr.

24e Thauvin et Gomis, dans un vrai club de foot, avec de vrais joueurs autour, ça pourrait presque donner quelque chose, en fait.

25e Revoir Rod Fanni qui pousse le ballon et essaye d’accélérer sur le côté, c’est rigolo, mais personne ne lui a dit qu’il jouait défenseur central ?

26e Apparemment, on a aussi oublié de lui dire qu’il n’avait pris plus personne de vitesse depuis 4 ans, 7 mois et 3 jours.

29e Girard passe sa frustration sur l’arbitre. Le match pour la première expulsion de la rencontre avec Anguissa est lancé.

33e Haha Bafé Gomis qui imite la frappe de balle d’Anguissa.

35e Il y avait hors-jeu, c’est ça ? Parce que sinon, il y a des limites à l’imitation de Bakayoko. Surtout avec Riou déjà à terre.

43e Entre le position fantaisiste de Fanni et le dégagement de Bedimo dans les jambes de Doria, nous sommes (encore) passés à deux doigts du but de l’année. Mais quand ça veut pas, ça veut pas…

Mi-temps. Dans la foulée d’une équipe portée par un vent de révolte qui recolle au score, ces 45 premières minutes sont passées à la vitesse d’un débordement de Rod Fanni.

Fatalement, si tout le monde le regarde et laisse faire, il allait bien finir par en mettre un au fond...

Fatalement, si tout le monde le regarde et laisse faire, il allait bien finir par en mettre un au fond...

47e Tiens, Gomis continue son hommage aux Gilbert Montagné du foot. C’est criant de vérité, quand même.

48e Ou alors il imite Edinson Cavani. Si c’est le cas, je n’aimerais pas être notre prochain adversaire, il va ramasser pour tous les autres.

52e Sauf s’il commence maintenant. 2-1

56e Pendant une minute, j’ai cru entendre des chants de supporters. Je dois avouer que ça m’a fait bizarre.

58e J’ai aussi cru à un renouveau de cette équipe, et puis Zambo Anguissa.

61e Deuxième nez cassé pour Nantes ? En tout cas, deuxième round pour Girard - Jaffredo qui ne se lâchent pas.

68e Aujourd’hui, dans les mystères du foot : Bouna Sarr remplace Clinton Njie alors que Cabella est encore sur le terrain.

69e Oui, je sais, ça fait beaucoup dans la même phrase.

70e Et vous aussi, ce qui vous choque le plus, c’est d’apprendre que Cabella est sur la pelouse depuis plus d’une heure.

71e Pendant ce temps, Rod Fanni se donne du mal pour permettre aux Nantais de rester dans le match. La solidarité bretonne, sûrement.

76e Et maintenant, c’est Thauvin qui sort… Si quelqu’un se demandait quel est le problème de Passi, je crois que j’ai trouvé : en fait, il n’aime pas le foot.

77e Même Girard n’en revient pas !

78e Serein, Pelé regarde Gillet fracasser sa barre transversale. Quel sauvetage !

83e Cabella sort ! Enfin, nous allons pouvoir jouer à 11.

84e Bon, d’accord, à 10, plus Zambo Anguissa.

85e Tant qu’il n’est pas expulsé, oui.

86e Après le coup des fumigènes, un spectateur ralentit le jeu en refusant de rendre la balle à Bammou. Même vide, le Vélodrome est magique et joue son rôle de douzième homme.

90e+2 Ha ! Ces arrêts de jeu à serrer les fesses en attendant le coup de sifflet final… Cela me rappelle les années Elie Baup…

90e+3 Comment ça, 4 minutes de temps additionnel ? Qu’est-ce qui ne va pas chez l’arbitre pour s’infliger autant de minutes supplémentaires ?

90e+5 Bouna Sarr qui va tout droit, Gomis qui veut y aller tout seul, et Vainqueur qui tue le dernier ultra marseillais sur sa tentative de reprise… Quelle action à l’envers pour conclure cette rencontre !

Fin du match. C’est bon, le Vélodrome est redevenu une forteresse imprenable ?

90e+10 Je n’ai pas vu où il a joué quand il a remplacé Cabella, mais finir le match avec Hubocan, Fanni et Doria, voilà qui aurait surement plu à Bielsa.

90e+11 Et il faudra me trouver le mec qui a négocié pour que Gomis obtienne un penalty par match. Parce que si Bafé est payé au but marqué, cela va nous revenir cher, ces conneries.

90e+12 En parlant de ça, il devient quoi Abou Diaby ?

Bob-Loulou.

Salut les vivants,

Oui, je sais, j’ai été un peu négligent ces derniers temps. Je n’ai même pas pris la peine de commenter la vente de mon héritage par ma veuve (mais j’y reviendrai sûrement). Comble de l’ironie, elle l’a vendu à un obscur américain qui n’y connait rien au football. À bien y réfléchir, ceci explique vraisemblablement cela.

Pour ma défense, j’ai tellement cru à un énergumène de la trempe de Kachkar que je m’attendais à tout voir finir comme un débordement d’Alessandrini, en eau de boudin. Puis j’ai attendu de le voir dépenser à torts et à travers pour faire venir Messi, Ronaldo, ou au moins Cyril Chapuis. Mais rien. Du coup, j’ai juste ouvert une bouteille et je m’en suis collé une en attendant que le Centre d’entraînement Moi soit renommé en Centre Lui. Au moins, avec un nom comme ça, nous attirerons des footballeurs en manque de WAGs.

-30e Je parle, je parle, je parle, mais nous avons match ce soir. Enfin, match, avec Morel, Nkoulou et Valbuena d’un côté, Gomis, Bedimo et Njie de l’autre, j’ai surtout l’impression d’assister à un défilé d’ex.

-29e Sans savoir qui a le mieux rebondi, d’ailleurs.

-28e Bref, nous jouons l’Olympique Lyonnais, et ce serait bien de les défoncer.

-20e Diarra est une nouvelle fois absent. J’ai tellement loupé de choses que j’ai aussi raté son transfert ?

-10e En parlant d’ex, je me demande si Nkoulou aura un accueil aussi chahuté que celui de Valbuena l’an passé ou si nous avons prévu un tifo pour remercier Aulas.

-2e Tiens, l’Américain est en tribunes avec ma veuve. Mettez lui en plein la vue les mecs !

-1re S’il n’a jamais vu de foot, il risque quand même d’être surpris. S’il en a déjà vu aussi.

Coup d’envoi. Ces ballons envoyés directement en touche pour l’adversaire, je ne comprendrai jamais…

1re Sauf si notre objectif est d’avoir la première faute du match. Pas con.

2e Encore sur sa lancée de l’an passé, Nkoulou est à deux doigts de concéder le premier penalty. Entouré de Morel et Yanga-Mbiwa, je la sens bien cette défense.

6e Nous avons failli encaisser le but le plus con de l’année. Du coup, Pelé se trouve crédité de l’arrêt le plus chattard de la saison.

7e Ou McCourt du premier cas de corruption de la Goal Line Technology.

8e À peine arrivé, Gomis se place déjà dans la lignée des grands attaquants marseillais. Hors jeu.

12e Parfaitement lancé dans le dos de la défense lyonnaise, Sarr est pris par Tousart.

13e Voilà, je l’ai faite, je peux passer à autre chose maintenant.

19e À quoi cela sert d’avoir un terrain aussi grand terrain pour perdre puis gagner autant de fois la balle dans un si petit espace ?

20e Du coup je vois McCourt qui note dans son calepin : “Terrain, diviser par 4″.

21e Sarr, s’il veut obtenir des fautes, il va falloir qu’il mange un peu de soupe parce que là, même Kiril le bouge à l’épaule.

25e Cela, ou jouer sur Yanga-Mbiwa.

28e Hubocan tente de prendre le ballon à travers Cornet. Apparement, les règles ne sont pas les mêmes en Slovaquie. Carton jaune.

29e Superbe enchaînement de Doria qui parvient à être signalé hors jeu et à dégager le camp lyonnais sur la même action.

33e La Goal Line Technology, je veux bien, mais refuser celui-là… Chapeau, McCourt !

38e C’est bien de passer au 4-4-2, cela fait plus de monde pour regarder la balle quand nous tirons au lieu de centrer.

40e Nouvel une-deux directement en touche à la récupération de la balle. Je n’étais visiblement pas le seul à ne pas savoir pour l’absence de Diarra.

42e C’est beau cette image du sourire de Margarita satisfaite pour sa dernière au Vélodrome et de McCourt circonspect pour sa première.

43e Enfin, j’espère qu’il a signé…

44e Ou que son avocat n’est pas Bielsa.

Mi-temps. Pour 45 minutes où on en a pris deux, je trouve qu’on s’en tire plutôt bien. 0-0

47e Tu m’étonnes que Thauvin s’énerve sur cette action : se prendre une Heinze par Morel, cela doit faire tout drôle !

"Et si j'avais été là..."

"Et si j'avais été là..."

51e McCourt n’est toujours pas revenu à sa place. Ces Américains, je les pensais plus tenaces.

52e Par contre, je n’ai jamais vu Margarita aussi heureuse d’être au Vélodrome. Profitons-en, c’est peut être le seul sourire que l’OM arrachera à ses supporters cette année.

53e Hubocan se fait casser les reins par Darder qui, en voulant achever la charnière marseillaise, allume Doria à terre au lieu d’aligner Pelé. La classe à la lyonnaise.

55e Tir de Gomis. Enfin tir, faut vite le dire, ça ressemblait quand même furieusement à une passe en ma direction.

56e Bon le petit Pelé, il est bien gentil mais quand est-ce que Mandanda revient de blessure ?

57e Gomis enchaîne avec une superbe transversale pour Mendy. Oui, celui de Monaco.

58e Et même pour le banc de la Principauté, elle était trop longue.

59e Bel effort de Sarr qui tente son 132e dribble. Toujours le même. Allez petit, le prochain, c’est sûr, il passe.

60e M. Gautier est certainement le défenseur marseillais le plus en vue ce soir, stoppant une nouvelle fois les Lyonnais qui voulaient jouer un coup franc trop vite.

62e Il est talonné de près par Tolisso qui, dans une position idéale, dévie la balle juste au-dessus de notre but.

63e Si l’Américain n’est pas revenu, j’espère que c’est pour aller jouer au casino. Cet anti-chat noir, je n’ai jamais vu ça moi !

64e Ou alors il est juste parti bouffer un morceau. Il est plutôt BigMac ou McNuggets ?

65e Et en parlant de McNuggets, je crois que nous avons la tête au fond du bucket là…

67e Instant de pure magie sur ce coup-franc joué par Doria dans le rond central. Il se débrouille pour la mettre trop fort sur Hubocan qui la sauve quand même, mais en la mettant dans le dos de Zambo qui rate sa passe pour Vainqueur. Et là, le Lyonnais fait faute.

68e Avec de tels automatismes, rien ne peut nous arriver.

69e En tout cas, ce Hubocan, il n’est pas embarrassé avec le ballon. Dès qu’il en voit un devant lui, bim, parpaing loin devant. Il n’aurait pas démérité à la Ligue des Cahiers.

70e Offensive à 4 contre 3 pour Lyon et ils trouvent le moyen de la mettre sur le Marseillais qui est quasi à terre. Là, c’est sur, ils ne marqueront pas.

71e Rentrée de Njie à la place de Thauvin. Voilà qui va faire un joli duo d’animaux morts sur la tête avec Cabella.

72e J’espère juste qu’ils n’ont pas touché au cheval du nouveau boss.

77e Zambo a touché le plus haut niveau. C’est beau. Mais c’était du pied et le ballon était parti depuis un bon moment. Carton jaune.

81e Ici, le temps on n’en manque pas, mais là, c’est long…

88e Avec une frappe comme ça, Njie ressemble à un joueur de FIFA auquel on aurait mis le maximum en vitesse et accélération pour ne plus rien avoir pour la puissance de frappe.

89e Kalulu après Kemen, ce ne sont plus des remplacements, c’est du foutage de gueule !

90e Enfin une action construite de l’OM : nouvelle relance soignée de Hubocan, ballon dévié de la tête dans le rond central, boulette du défenseur lyonnais et Njie qui perd son face à face avec Lopes.

90e+1 Dommage, nous étions à deux doigts de notre première frappe cadrée du match.

90e+3 Machach essaye de remporter le match tout seul. Touche.

Fin du match. Après un match comme ça, nous allons enfin voir si ce McCourt est un homme d’affaires avisé ou un pigeon. 0-0

90e+5 Si sa voisine de tribune est sa femme, il doit quand même être salement friqué. Ce serait con de le laisser partir.

90e+6 Le hic, c’est que je vois pas ce que nous pourrions faire pour le retenir.

Bob-Loulou.

Salut les vivants,

Deuxième match de la saison, et comme pour Lassana Diarra, peut être que ça sera le dernier. Mon seul motif d’espoir, c’est qu’il faudrait être sacrément idiot (ou breton) pour organiser son jubilé à Guingamp. Mais partir sous les huées du Vélodrome après une défaite contre Lorient, voilà qui pourrait faire une belle sortie pour notre capitaine.

-15e Par contre, j’ai vérifié dans les statuts de la Ligue, les autres devront rester toute la saison.

-14e 36 matchs à subir, 38 avec les coupes, cela va être long.

Coup d’envoi. Allez, on ne sait jamais, ne soyons pas défaitistes, l’équipe va réagir et nous…

1e …Et non, cela va être très très long. La défense réussit l’exploit d’être alignée sur quatre fuseaux horaires différents et Salibur la met au fond. 0-1

2e Un Japonais, un Slovaque, un Brésilien et un Néerlandais : ce n’est plus une défense, c’est une publicité Benetton.

3e “United Colors of Bande de glands”. Tout s’explique.

4e Vu son retard à l’allumage, je doute que Sakai vienne vraiment du pays du soleil levant.

5e Ou il est resté sur le même fuseau horaire et il fait nuit chez lui.

6e J’ai beau chercher, je ne trouve pas Diaby là-haut. Je reste pourtant convaincu qu’il s’agit de son cadavre sur le terrain.

7e Jusqu’ici tout va bien, nous limitons la casse.

11e Khaoui tente une frappe de loin mais beaucoup trop molle, sûrement la malnutrition. Quelle tristesse cette situation des migrants obligés de subir les pires outrages pour gagner leur pain quotidien.

14e L’Albatros nous évite l’ultime affront à savoir le traditionnel but de Jimmy Briand.

15e Pelé qui s’élève face à Briand, c’est la L1 qui replonge dans le passé. J’attends avec impatience l’interview de James Fanchone et de Daniel Cousin qui veulent relancer leur carrière à l’OM.

17e Bel enchaînement de l’attaque marseillaise entre Gomis, Khaoui et Sarr. Comme vous vous en doutez, cela ne donne rien.

21e Doria doit s’emmerder et décide de jouer à saute-mouton sur Privat. Ce n’est pas au goût de l’arbitre, carton jaune.

22e Certains enchaînent les clean-sheets, Doria est lui parti pour faire cartons plein sur la saison. Série à suivre.

25e Un doute m’habite : ce sont déjà les journées du patrimoine ? Parce que je ne vois pas d’autre explication pour cette opération portes ouvertes.

26e On a le patrimoine qu’on mérite.

29e Sarr réussit un dribble et un centre, pas étonnant que Gomis n’y ait pas cru et rate son geste.

33e Je crois que je suis dans une dimension parallèle : Hubočan fait une longue ouverture, Cabella contrôle parfaitement en extension et Khaoui tente la frappe. J’aurais dû me mouiller la nuque avant.

38e Retour à la normale : contre-attaque menée par Cabella qui prend approximativement vingt-sept minutes pour se décider et laisser le temps à Gomis et Khaoui de se mettre hors-jeu.

41e Jimmy Briand met notre défense au supplice. JIMMY BRIAND.

43e Fort heureusement, on peut compter sur Pelé.

Mi-temps. MANDANDA MANDANDA MANDANDA. Il parait que si tu répètes son nom trois fois devant ta glace, il apparaît. 1-0

46e Merde, cela ne fonctionne pas.

49e Penalty refusé à Sarr. Comme ça, parce qu’il moche. Et je ne peux pas en vouloir à l’arbitre.

50e Sur le côté droit, belle combinaison Ikoko-Coco.

51e Ikoko prend de vitesse Rekik, Doria et sa caravane avant de centrer en retrait pour Diallo qui tire au-dessus, pour la déconne.

55e Thauvin s’apprête à rentrer à la place de Khaoui. Il n’y a pas de raisons qu’il y réchappe.

58e L’OM Horror Show continue : Rekik se retrouve retrouve à deux contre un et Sorbon devance Hubočan pour placer sa reprise sous la barre de Pelé. 2-0

60e Maxime Lopez rentre à la place de Sarr mais il n’est pas plus beau.

63e Vous aimez les goélands ?

65e Venez, on arrête le match. Par pitié.

68e Diaby sort pour Leia, Leyay… Michy Jr quoi.

69e Sérieusement, il m’a fallu deux ans pour savoir écrire Batshuayi sans faute et nous recrutons son frère… qui ne porte pas le même nom.

72e Diallo sort sur une crampe. DSK jure qu’il n’y est pour rien.

77e Il s’agit seulement du deuxième hors-jeu de Gomis, nous sentons bien qu’il est en retard sur sa préparation.

79e Thauvin redonne l’espoir à des millions de supporters marseillais sur une belle frappe croisée. Salaud. 2-1

80e Et figurez-vous qu’Alessandrini est blessé.

82e Festival de crampes et blessures côté guingampais, sur le banc de touche Diaby est fier comme jamais.

83e Diaby qui durant le match n’a même pas réussi à marcher, je pense qu’il faut changer de sport et au moins proposer un contrat à Diniz.

85e Guingamp laisse désormais le ballon aux Marseillais, nous voilà bien embêtés…

88e Sur son banc, Passi se demande si la sardinade d’avant-match était vraiment une bonne idée.

90e Encore cinq minutes à subir,  je demande à l’OTAN d’intervenir !

90+1e Et c’est l’égalisation de Michy !

90e+3 L’OM est officiellement la seule équipe pour laquelle un corner offensif est une action dangereuse contre elle.

Fin du match. Si cela continue, moi aussi je vais demander la démission de Margarita. 2-1

Bob-Loulou.

Salut les vivants,

Pourquoi continuer ? Pourquoi reprendre pour une saison que tout annonce comme pire que la précédente ? Parce qu’elle s’annonce comme pire que la précédente. Pour moi peut-être. Pour l’OM très certainement.

4e Superbe tacle autoritaire de Doria sur un Toulousain. Qui était déjà sorti du terrain. Comme le ballon.

6e Sakai va peut-être gagner un surnom de samouraï. Mais pour l’instant ses déplacements évoquent plutôt une sauce.

8e Huit minutes de jeu pour Diaby, record battu.

10e Bedimo vient de s’en rendre compte, il a perdu connaissance.

14e Nous n’avons toujours pas encaissé de but. Il y a une progression, non ?

15e Belle exposition de produit avec la rentrée de Rekik au bout d’un quart d’heure. Tout doit disparaître !

16e Oui, comme nos ambitions.

17e Bedimo déjà blessé : manifestement les effets des traitements médicaux de l’OL mettent du temps à se dissiper.

19e Bel arrêt de Pelé sur une tête de Braithwaite, étrangement seul dans la surface… Enfin, entre nos quatre défenseurs quoi.

20e Vingt minutes et aussi incroyable que cela puisse paraître, Gomis a réussi à rendre son gros cul invisible.

25e Combinaison aussi moche que maladroite entre Gomis, Thauvin et Cabella sur une contre-attaque. Cabella tente le seul geste à la portée des joueurs de football du dimanche : un pointu. Poteau.

28e Braithwaite est bien embêté pour cadrer, d’habitude il se cale sur la position du gardien de but. Avec Pelé, il est vraiment feinté.

30e Positionné latéral gauche, Rekik fait la démonstration de son talent technique. Pour un autre poste que latéral gauche, sans doute.

32e Diarra fait une nouvelle demande de transfert, là sur le terrain, avec une magnifique perte de balle dans sa propre surface. Refusée par Pelé qui détourne la frappe de Trejo.

35e Il y a déjà deux joueurs blessés. ET AUCUN D’EUX N’EST DIABY !

36e Frappe de Sarr. Encore quelques unes comme celle-ci et le nombre de ballons sauvés viendra rentabiliser le coût du toit du Vélodrome.

43e Non, je ne suis pas parti, c’est juste que nous nous faisons chier.

Mi-temps. Plus que trente-sept matches et demi. Les seuls satisfaits sont les stadiers qui sont autorisés à tourner le dos au match. 0-0

45e Quitte à faire jouer des gens qui courent pour rien, Passi s’apprête à faire entrer Khaoui, spécialiste du 10.000 mètres.

46e En plus, maintenant, nous ressentons moins le mistral dans le stade.

47e Thauvin était fatigué par ses nombreux allers-retours entre la France et l’Angleterre.

49e Les Marseillais ont la dent dure : tous les corners de l’OM rappellent cyniquement ceux de Valbuena.

52e Venu compenser dans l’axe, Rekik nous remémore pourquoi il jouera au mieux les utilités à gauche.

56e Trejo est pris en tenaille entre Diarra et Diaby : il vient d’expérimenter un trou noir spatio-temporel.

58e Somalia pleure, blessé par Doria, qui riz.

60e Une heure de jeu et nous sentons bien sur le terrain que les adjoints de Michel traînent toujours à la Commanderie.

61e Machach remplace Diaby, tout le monde peut reprendre sa respiration à la CPAM des Bouches-du-Rhône.

63e Il semblerait que Gomis soit toujours sur le terrain, je vous jure, je viens de le voir cadrer deux frappes de suite !

65e L’humilité japonaise est un cliché que Sakai va devoir dépasser : oui, tu peux centrer autrement qu’à ras de terre.

68e Carton jaune pour Toivonen, coupable d’un tirage de maillot, ils sont fragiles et #YaPasDArgent

69e Sarr n’a pas seulement pris la place d’Alessandrini, il a aussi pris ses centres.

72e Pour l’instant, nous tenons un bon point dans l’optique du maintien.

75e Succession de passes à l’adversaire : Machach semble avoir mal intégré son changement de maillot.

80e J’entends Nkoudou rire d’ici.

83e Gomis met trois minutes pour se retourner et frapper. Il faut dire que pour se retourner, il doit faire le tour de son cul.

88e Trejo sort, Pi rentre.

89e L’arbitre annonce 3 minutes d’arrêts de jeu minimum. 3,14 ?

92e Pi, numéro 25, bienheureux comme un pape sur un contre favorable.

93e En vrai il voulait le même numéro que Cristiano Ronaldo mais Dupraz a rappelé que Pi 7 n’aurait pas le droit de tirer.

Fin du match. Je veux que cette saison finisse. 0-0

Bob-Loulou.

Salut les (sur)vivants.

Ça fait plaisir de revenir pour le dernier match de la saison, même si elle n’est que française à défaut d’européenne. Voilà qui achève parfaitement un exercice 2015-2016 qui, malgré quelques regrets et couacs de communication, restera historique devant les records et sommets atteints.
Oui, je sais, on ne sait pas trop si je parle de l’OM, du PSG ou de Zlatan mais c’est fait exprès : réfléchir au sujet me ferait trop mal au coeur.

-15e Ça tape dans le ballon partout en Europe ce soir, avec les finales de coupes locales à Berlin avec une superbe affiche ou à Londres avec des prolongations palpitantes. Nous, le seul truc qu’on va se taper, c’est un match pourri.

-14e Enfin c’est surtout nous qui allons nous faire taper. Genre à ce que ma femme craque. Littéralement.

-10e Ces avant-matchs de finale de Coupe de France, c’est beau comme un photomontage de Michel.

-9e C’est officiel, ce match est bien le jubilé Zlatan. Une défaite avant le coup d’envoi, je ne sais si on avait déjà fait cette saison.

-8e Fletcher, Thauvin et Barrada : Passi a mis les remplaçants pour déstabiliser les Parisiens ?

-7e Ha merde, ce sont les titulaires ?

-5e Notre fanion est toujours fièrement sur la coupe. Profitons-en, dans 90 minutes, il sera jeté à la poubelle.

-1e Lors du toss, Mandanda, déjà en larmes, refuse de lâcher Thiago Silva et demande l’asile politique

Coup d’envoi.

1e Barrada a du trop regarder les résumés de Vikash Dhorasoo et tente la frappe de loin. Résultat, il est déjà cramé.

2e Ça risque d’être très long. 0-1

5e Barrada a récupéré mais son ouverture termine en 6 mètres. Je veux mourir. Encore.

6e Mais cette fois, je veux aller en enfer directement, ce purgatoire est vraiment trop pénible.

7e Et je refuse tout aménagement de peine.

11e Thauvin se retourne et rate son tir qui du coup, rentre. 1-1

12e Je n’ai jamais beaucoup aimé Thauvin mais là, m’y faire croire de la sorte et me forcer à regarder jusqu’au bout, je trouve la vengeance mesquine.

13e Manquillo doit avoir peur qu’on lève sa clause et tente de tromper Mandanda sur une tête en retrait.

20e Paris n’ose plus, ils doivent craindre un contre de l’ogre marseillais.

21e Ou alors ils ont juste vu comment nous tirons nos corners et savent qu’ils récupéreront la balle aussi vite sans presser.

22e Interception d’Isla, remise de Fletcher, débordement de Thauvin, touche. Vivement l’année prochaine.

24e Rekik remet plein axe, mais malheureusement sur Nkoulou. Dommage Karim, je sais que tu as les ressources en toi et que tu vas y arriver.

25e Fletcher nous fait un air contrôle. A moins que ça ne soit une air remise ou un air tir. Ce qui en faisait bien la recrue parfaite pour notre air saison.

27e Rekik a gagné un duel contre Cavani. Il entame un tour du stade en hurlant.

29e C’est drôle, eux, leurs coup-francs, ils les tirent dans le paquet.

31e Tout se passe comme prévu avec un match chiant entre le laborieux OM et le flamboyant PSG. Nous ça va, on a l’habitude, mais imaginer les supporters du PSG qui s’infligent ça me met un peu de baume au coeur.

33e Les joueurs du PSG devraient redescendre sur terre et se rappeler des règles du foot de cour de recréation. Bien sur qu’il n’y a pas de main de Thauvin, il y avait juste changement de gardien !

35e Ouverture de Barrada en touche. Je reviens sur ce que j’ai dit plus tôt : qu’il prenne ma place en enfer.

36e Et qu’Alessandrini parte avec lui.

41e Cette frappe de Michy… Comment vous l’expliquer ? A part Alessandrini, je crois que tout le monde aurait fait mieux.

42e Barrada se relève. Le Parisien est soulagé et s’excuse auprès de ses partenaires, il a eu chaud.

43e Coup franc pour nous, mais 3 secondes après, c’est Rabiot qui fait la connaissance de son futur remplaçant. Dis bonjour à Tonton Lassana minot.

44e Nos joueurs sont seulement à une tête d’un immense exploit. Le problème, c’est que ça sert quand même.

Mi-temps. Pour son dernier match, je dois dire que Margarita tape bien dans le buffet. Mandanda, lui, tape dans le Lexomil. Entre autres.

Regarde, Steve, la lumière au bout du tunnel !

Regarde, Steve, la lumière au bout du tunnel !

46e Heureusement qu’il avait pris du rab pour tenir la seconde mi-temps : faute de Nkoulou sur Matuidi, pénalty, Zlatan, 1-2

47e Un tel niveau d’auto sabordage, sur toute une saison, ça force quand même le respect.

48e Rekik, qui n’y est pour rien sur cette action, fait de grands sourires. Ça serait marrant que Mandanda le voit.

51e Mandanda me fait très peur. Je pense même qu’il va arrêter le foot.

52e Diarra par contre, lui, il cavale toujours. A croire qu’il passe un entretien d’embauche.

58e A force de creuser, on va bien finir par trouver du pétrole. Et du coup un investisseur saoudien. Malin. 1-3

63e Reprise de Barrada. Le trafic aérien peut reprendre, elle était contrée dès le départ.

65e Je vois Alessandrini s’échauffer, notre supplice n’aura donc jamais de fin.

66e Romao le rejoint. Quand il n’y en a plus, il y en a encore.

69e Barrada sort sur blessure et Djadjédjé le remplace. Le stade commence une hola.

81e Et dire que certains d’entre vous se demandaient si Mandanda allait rester… 1-4

87e Et dire que certains d’entre vous se demandaient si Batsuahy allait rester… 2-4

89e Prendre la place sur le terrain d‘une légende, voilà qui consolera Kurzawa de s’être fait prendre la sienne sur le banc de l’équipe de France par Luca Digne.

90e Et donc Zlatan Ibrahimovic quitte la France avec 11 buts marqués à Steve Mandanda. Et il faudrait être reconnaissant envers ce type ?

90e+4 Lucas efface Mandanda mais rate le but vide. Lui aussi il passait un entretien d’embauche ce soir ?

90e+5 Ou alors il aime les comptes ronds et il s‘est dit que le PSG n’aurais jamais le temps de conclure le premier set avant le coup de sifflet final.

Fin du match. Il aurait été ironique de finir cette saison sur une qualification européenne. Merci aux dirigeants du foot français d’avoir changé la règle d’attribution des places, l’Europe n’est pas prête pour notre football.

90e+10 Après ça, je crois que nous pouvons attendre le mercato sereinement.

90e+11 D’une part parce que nos mercatos sont souvent nawaeskes, et d’autre part parce que le fond aura déjà été atteint cette année.

90e+12 Enfin j’espère…

Bob-Loulou

Salut les (sur)vivants,

Ca y est, nous y voilà. Le moment clé. Le match de la saison, celui que tout joueur de football espère jouer un jour. Nan, pas Manchester United - Leicester, le déplacement au SCO d’Angers pour assurer le maintien de l’OM en première division ! Et avec Basile Boli sur le banc !

-11e Retour d’Alessandrini dans le 11. J’ai hâte de voir la vidéo de LinoTreize, c’est le genre de plaisirs coupables qui me pousse à encore suivre ce club.

-1e Il a un bon coup de pied le mec qui a donné le coup d’envoi. Faudrait voir s’il est libre en fin de saison.

Coup d’envoi. Comment ça c’était “juste” Fontaine ?

1e J’ai déjà mal à la tête avec les couleurs… Qu’est ce que ça va être quand on sera menés 2-0 ?

3e On ne perd pas de temps, déjà une grosse occasion pour Angers.

5e Mince, Anguissa, c’est un gars de chez nous ? Rassurez-moi, il était en pack avec De Ceglie ?

6e Alessandrini se retrouve démarqué mais il envoie sa reprise à côté. Il faut l’excuser, cadrer, c’est un truc d’attaquant.

7e Nous allons observer quelques minutes de silence pour Batshuayi qui vient de prendre un petit râteau dans la surface d’Angers. Nous pensons fort à lui. #JeSuisMichy

8e Gmpf mffff rfffff

13e MAIS PUTAIN COMMENT IL A PU RATER ÇA ????? #JeNeSuisPlusDuToutMichy

14e Ces cons ne veulent pas seulement faire couler le club, ils veulent aussi dégoûter tout acheteur potentiel.

15e Je suis d’accord qu’il faut éviter les Kachkar, mais quand même, ça va un peu trop loin…

16e Beau mouvement Thauvin qui se sert de trois coéquipiers libres pour frapper. Quelle vista !

17e Je sais pas trop ce que cette danse d’Anguissa autour de Yattara voulait dire, il a dû vouloir “coller la petite”. Coup-franc pour Angers.

19e Fletcher se débarrasse de son adversaire pour prendre ce ballon de la tête, c’était juste au dessus. Et par juste je veux dire moins de six mètres. Mais il s’est débarrassé de son adversaire hein !

20e Si au moins on gagnait des duels… Là on dirait une équipe Bonduelle plutôt : melons, petits pois, endives, navets, …

21e Perte de balle stupide de Mendy. Plus le temps passe, plus je me dis que Bielsa est parti avec son cerveau.

22e Aucune inquiétude pour Alessandrini, il était déjà comme ça.

24e Comme quoi, ça paye. 2 458 164 ballons sur le côté avec deux mecs au centre. On tire quand même et ça rentre ! Michy Batshuayi !!! 0-1

25e Tu flippes, hein, Laurent Blanc ?

26e ON EST EN L1 !!! ON EST EN L1 !!! ON EST, ON EST EN L1 !!!

29e Je ne commenterai pas les actions d’Alessandrini, vous devrez attendre le bêtisier.

30e Et même là, il va falloir en couper.

31e Batshuayi est encore hors-jeu. Il n’y a pas que sa tête qui est déjà en Premier League.

35e Il semblerait que Barrada soit sur le terrain. J’envoie mes meilleurs hommes enquêter.

41e Alessandrini centre dans la surface, Thauvin s’occupe du gardien, Fletcher du défenseur au second poteau mais Michy n’était pas en place.

43e C’est confirmé, Barrada joue bien ce match. Deuxième ballon touché par le Marocain.

Mi-temps. Ha ha ha, ils sont encore plus nuls que nous.

Je me demande si on en fait pas des tonnes de cette victoire...

Je me demande si on n'en fait pas des tonnes de cette victoire...

46e Et merde, le match reprend… Je ne m’y ferai jamais…

47e Batshuayi voit Alessandrini réussir un dribble et du coup s’emballe. Sa frappe de l’extérieur de la surface retombera demain.

48e Sauf s’il y a une grève des aiguilleurs du ciel.

52e Barrada décale Alessandrini d’une passe merveilleuse. Ce dernier enchaîne avec une frappe qui frôle la lucarne. Mais qui ne rentre pas. Ouf.

57e Barrada joue un corner et pense à sa mère qui est là-bas au pays courant (si on peut appeler ça courir) sur la plage, les cheveux dans le vent de ce mois de mai… Du coup il est hors jeu quand le ballon revient.

58e Batshuayi devait aussi penser à la mère de Barrada, mais là franchement, c’est glauque. Il bute sur le gardien après une déviation de Fletcher.

60e Nous sommes plus que jamais en Ligue 1.

63e Vous le sentez le but à la con avec nos joueurs qui tirent du milieu de terrain tellement on est fort et tellement on est beau ?

65e Passi le sens aussi, il fait donc rentrer Diarra.

66e Enfin surtout il sort Alessandrini. Le maintien n’a jamais été aussi proche.

70e Ce match est aussi excitant qu’une sex tape de Jean Fernandez.

71e Et non, ça ne sert à rien de demander, personne ne veut voir ça.

78e Et pour finir dans la déconne, entrée de Sarr. Passi est hors de contrôle !!!

79e Dribble de Sarr qui déborde son adversaire, la ligne de but et la mère de Barrada. Six mètres pour Angers

80e Petit pont de Mangani sur Diarra, c’est le football qu’on assassine.

83e Sarr reçoit un bon ballon, avec quatre partenaires qui l’appellent, sans adversaire. Une bonne occasion de foncer sur le premier Angevin.

87e Batshuayi fait trois jongles. L’arbitre ne peut pas laisser passer : carton jaune. Il est tout le temps hors jeu, il ne cadre pas, alors s’il se met à jongler…

90e Ça devient ridicule ces joueurs qui prennent des cartons pour être assurés de jouer la finale contre Paris. A leur place, je le ferais au prochain match pour être sûr de ne pas participer à la boucherie.

90e+4 Nous sommes à quelques secondes de remporter un match de Ligue 1. Je crois que c’est le second plus beau jour de ma vie. Après la Corogne.

Fin du match. On a toujours une chance d’être européen en gagnant nos deux derniers matchs ?

90e+5 Du coup, on est obligés de les jouer, ces matchs contre Reims et Troyes ?

90e+6 En plus le champagnico, ça m’a toujours fait mal à tête.

90e+15 CHÉRIE, LA PRIME !!!! CHÉRIE, LA PRIME !!!

Bob-Loulou.

Salut les (sur)vivants.

Quelle semaine mes amis, quelle semaine ! Entre la traduction Google du charabia de Margarita qui annonçait la mise en vente du club, la mise au placard de Michel et la qualification pour le jubilé Zlatan Ibrahimovic, je n’ai pas su où donner de la tête. Et du coup, je me dis qu’une petite défaite 1-0 sur un but de Lorik Cana dans les arrêts de jeu conclurait en beauté ce parfait résumé de notre belle saison.

-60e En plus du huis clos, il parait que les groupes de supporters ont fait appel au boycott. Sûrement une réponse au boycott du football en place depuis 8 mois au Vélodrome.

-45e Les entraîneurs et les coupes de cheveux ont beau changer, Alessandrini est toujours remplaçant. Ce doit donc être autre chose, mais quoi ?

-44e Avec un paire Sarr - Thauvin à l’animation, on va se régaler. Heureusement qu’il n’y a personne derrière les buts !

-2e Quelle tristesse ce stade vide… A croire que notre modèle de développement, c’est Le Mans.

-1e Kita et Labrune en tribune, ça fait quand même un beau duel de toupets chez les présidents.

Coup d’envoi. Encore un enfant malade pour le coup d’envoi fictif ? La prochaine fois, ils pourraient pas céder la place à notre effectif professionnel pour le match ?

1ère Allez les gars, on le tient ce bon point de repris sur Toulouse dans la course au maintien !

2e Le petit Maurice au troisième rang est prié de parler moins fort, Passi ne s’entend plus penser. Merci.

3e C’est quand même sympa ces matchs de district le dimanche midi.

6e Le gardien nantais a prévu d’avoir un après-midi tellement tranquille qu’il plonge même sur les centres contrés en corner qui passent à 5 mètres.

7e Romao est le Marseillais qui a touché le plus de ballons. Et fait le plus de passes vers l’avant. Inquiétant.

8e Nos défenseurs font tranquillement tourner. C’est dans des moments comme ça que je me dis qu’un ballon pour 22 joueurs, avec certains joueurs, ça reste un ballon de trop.

11e Il y a une mec de la sécurité sur le banc de l’OM. Je crois que je l’ai déjà vu mais je ne sais plus où…

13e Mais c’est Basile ! Il fait quoi avec son costume trois pièces et ses lunettes de soleil ? Il est venu nous donner le baiser de la mort ?

17e Il avait pris beaucoup de coups et j’avais peur que Batshuayi ne sorte avant d’avoir été signalé hors jeu. L’erreur est maintenant corrigée.

18e Bouna Sar a très bien remplacé Nkoudou : sur sa première action, il repique dans l’axe, frappe et s’excuse en regardant tous ses partenaires placés.

20e Le bon geste au bon moment, c’est toujours compliqué. Mais là, Thauvin n’était vraiment pas obligé de donner ce ballon à l’entrée de notre surface.

26e Je suis toujours là, ne vous inquiétez pas.

27e Je ne sais pas comment décrire ce geste de Fletcher. Geste “technique”, touche.

28e Batshuayi n’a rien perdu de sa vista : au milieu de trois adversaires, il parvient à se libérer et à frapper mais le gardien détourne sur le poteau. Après, c’était ça ou Thauvin.

29e Maintenant, nous n’avons même plus besoin d’attaquant en face. 0-1

30e Il a passé la saison entre des poteaux et je pense que Mandanda va la finir derrière des barreaux, pour homicide volontaire sur un coéquipier. J’espère juste qu’il le choisira bien.

31e N’empêche, quand c’est Ronaldinho qui marque comme ça du dos, on crie au génie. Et là, c’est Nkoulou et on crie au couillon.

42e N’est pas Alessandrini qui veut : le coup franc de Sarr ne passe même pas la première ligne de défenseurs.

45e D’ailleurs, foutu pour foutu, autant le faire entrer tout de suite. Au moins, on rigolerait un bon coup.

Mi-temps. Il est trop tard pour rendre la place en finale de coupe de France à Sochaux ?

Bon, j'ai vu le match chez moi, là, et c'est vrai que c'est dégueulasse... Désolé

Bon, j'ai vu le match chez moi là, et c'est vrai que c'est dégueulasse... Désolé...

46e Je suis sans cesse surpris de voir que les arbitres de nos matchs ne décident jamais d’arrêter les frais à la mi-temps. Le match reprend donc. Malheureusement.

47e Et pas de changement à la pause. Ce n’est pas plus mal, quand on regarde notre banc.

49e Mais ça va pas de faire des choses comme ça ? Manquillo dribble deux joueurs avant de faire une passe millimétrée pour un coéquipier qui en élimine deux autres avant d’ajuster le gardien. 1-1

50e Oui, j’ai décidé que le joueur qui nous sauvera ne sera pas Florian Thauvin.

51e Sur cette égalisation, Djidji était sacrément dans le noir.

55e L’OM Circus en pleine représentation : moins de 5 minutes après avoir donné des raisons d’espérer, Romao est expulsé pour une faute sur lui. Il a sûrement cru que le sifflet de l’arbitre était le genou du Nantais.

60e Thauvin prend tous les coup francs bien placés. Attention, à ce rythme-là, il va me faire regretter Alessandrini.

61e Non, je déconne Romain, tu es inoubliable, pas besoin de te rappeler à notre souvenir.

63e Mandanda obtient un corner pour nous. Faut-il vraiment s’en réjouir ?

65e Diaby se fait enrhumer par Gilet. A croire que l’un des deux était mieux préparé aux frimas d’avril.

66e Ha ha nous aussi nous avons blessé Abou Diaby. Dans ta face, Arsène !

70e Longue ouverture vers Cabella mais Dupé sort bien. Il n’est pas facile à tromper, ce gardien.

79e Nouvel exemple de l’injustice dans le football avec Yacine Bammou qui ne reçoit qu’un carton jaune pour avoir marché sur Manquillo loin du jeu. Vous pouvez être sur que si c’était Romao, il aurait pris le rouge.

80e Après, c’est vrai qu’à la 79e, Romao est soit toujours sur le banc soit déjà sous la douche…

81e Situation chaude pour les Nantais avec ce coup franc marseillais à l’entrée de leur surface. Sur le contre ça va faire mal…

82e C’était sans compter sur Thauvin qui envoie le ballon dans les tribunes.

87e Il obtient les corners, il dribble les adversaires, on devrait peut-être essayer Mandanda avant-centre, tout compte fait.

89e Sur son banc de touche, Cana rit. Jaune, bien sur.

90e+3 Ha tiens, Barrada était entré en jeu ?

Fin du match. Nous n’avons vu que lui en seconde période, il a parcouru le plus de kilomètres et n’a cessé d’échapper à ses adversaires : l’homme du match est incontestablement cet intenable sac plastique.

90e+20 La sanction n’a pas tardé à tomber : après cette scandaleuse contre performance de ses troupes au Vélodrome, Michel der Zakarian annonce qu’il quitte son poste. C’était quand même pas si compliqué, merde !

90e+45 Pendant ce temps, le PSG s’en prend 6. Contre des nanas, en plus ! Finalement, ils seront peut-être bons à prendre dans trois semaines.

Bob-Loulou