Salut les vivants,

Pourquoi continuer ? Pourquoi reprendre pour une saison que tout annonce comme pire que la précédente ? Parce qu’elle s’annonce comme pire que la précédente. Pour moi peut-être. Pour l’OM très certainement.

4e Superbe tacle autoritaire de Doria sur un Toulousain. Qui était déjà sorti du terrain. Comme le ballon.

6e Sakai va peut-être gagner un surnom de samouraï. Mais pour l’instant ses déplacements évoquent plutôt une sauce.

8e Huit minutes de jeu pour Diaby, record battu.

10e Bedimo vient de s’en rendre compte, il a perdu connaissance.

14e Nous n’avons toujours pas encaissé de but. Il y a une progression, non ?

15e Belle exposition de produit avec la rentrée de Rekik au bout d’un quart d’heure. Tout doit disparaître !

16e Oui, comme nos ambitions.

17e Bedimo déjà blessé : manifestement les effets des traitements médicaux de l’OL mettent du temps à se dissiper.

19e Bel arrêt de Pelé sur une tête de Braithwaite, étrangement seul dans la surface… Enfin, entre nos quatre défenseurs quoi.

20e Vingt minutes et aussi incroyable que cela puisse paraître, Gomis a réussi à rendre son gros cul invisible.

25e Combinaison aussi moche que maladroite entre Gomis, Thauvin et Cabella sur une contre-attaque. Cabella tente le seul geste à la portée des joueurs de football du dimanche : un pointu. Poteau.

28e Braithwaite est bien embêté pour cadrer, d’habitude il se cale sur la position du gardien de but. Avec Pelé, il est vraiment feinté.

30e Positionné latéral gauche, Rekik fait la démonstration de son talent technique. Pour un autre poste que latéral gauche, sans doute.

32e Diarra fait une nouvelle demande de transfert, là sur le terrain, avec une magnifique perte de balle dans sa propre surface. Refusée par Pelé qui détourne la frappe de Trejo.

35e Il y a déjà deux joueurs blessés. ET AUCUN D’EUX N’EST DIABY !

36e Frappe de Sarr. Encore quelques unes comme celle-ci et le nombre de ballons sauvés viendra rentabiliser le coût du toit du Vélodrome.

43e Non, je ne suis pas parti, c’est juste que nous nous faisons chier.

Mi-temps. Plus que trente-sept matches et demi. Les seuls satisfaits sont les stadiers qui sont autorisés à tourner le dos au match. 0-0

45e Quitte à faire jouer des gens qui courent pour rien, Passi s’apprête à faire entrer Khaoui, spécialiste du 10.000 mètres.

46e En plus, maintenant, nous ressentons moins le mistral dans le stade.

47e Thauvin était fatigué par ses nombreux allers-retours entre la France et l’Angleterre.

49e Les Marseillais ont la dent dure : tous les corners de l’OM rappellent cyniquement ceux de Valbuena.

52e Venu compenser dans l’axe, Rekik nous remémore pourquoi il jouera au mieux les utilités à gauche.

56e Trejo est pris en tenaille entre Diarra et Diaby : il vient d’expérimenter un trou noir spatio-temporel.

58e Somalia pleure, blessé par Doria, qui riz.

60e Une heure de jeu et nous sentons bien sur le terrain que les adjoints de Michel traînent toujours à la Commanderie.

61e Machach remplace Diaby, tout le monde peut reprendre sa respiration à la CPAM des Bouches-du-Rhône.

63e Il semblerait que Gomis soit toujours sur le terrain, je vous jure, je viens de le voir cadrer deux frappes de suite !

65e L’humilité japonaise est un cliché que Sakai va devoir dépasser : oui, tu peux centrer autrement qu’à ras de terre.

68e Carton jaune pour Toivonen, coupable d’un tirage de maillot, ils sont fragiles et #YaPasDArgent

69e Sarr n’a pas seulement pris la place d’Alessandrini, il a aussi pris ses centres.

72e Pour l’instant, nous tenons un bon point dans l’optique du maintien.

75e Succession de passes à l’adversaire : Machach semble avoir mal intégré son changement de maillot.

80e J’entends Nkoudou rire d’ici.

83e Gomis met trois minutes pour se retourner et frapper. Il faut dire que pour se retourner, il doit faire le tour de son cul.

88e Trejo sort, Pi rentre.

89e L’arbitre annonce 3 minutes d’arrêts de jeu minimum. 3,14 ?

92e Pi, numéro 25, bienheureux comme un pape sur un contre favorable.

93e En vrai il voulait le même numéro que Cristiano Ronaldo mais Dupraz a rappelé que Pi 7 n’aurait pas le droit de tirer.

Fin du match. Je veux que cette saison finisse. 0-0

Bob-Loulou.

2 commentaires

  1. waynedt12 dit :

    94e : B12

  2. Jojo dit :

    Ce pauvre Pi va en prendre plein la gueule (qu’il a fort ronde d’ailleurs).
    Si en plus il se tape une sinusite, on en aura pas fini avec les 0-0 (vous l’avez ;-)

Répondre