Archive for août 12th, 2016

Entre deux rumeurs de retour d’anciens (Thauvin, Maoulida, Lucho, Taiwo…), Lassana Diarra a donc été élu capitaine de l’Olympique de Marseille.

Vous aussi, votre première réaction a été «Il faudra m’expliquer comment un joueur qui s’est annoncé au PSG puis plus généralement sur le marché des transferts peut être élu capitaine de l’équipe ?»

Et il est vrai que pour en arriver là, soit il y a eu un quiproquo et Diarra est en fait le capitaine de soirée de l’OM, à savoir le mec qui ne sait pas trop pourquoi il est (toujours) là, qui attend seulement de se barrer et qui n’a rien d’autre à faire que de regarder, dépité, ses camarades faire n’importe quoi ; soit nous sommes devenus une république bananière et le capitaine élu démocratiquement est le pire choix possible pour l’avenir de l’équipe.

Heureusement pour vous, je garde des yeux et des oreilles partout.

Passi : «Les gars, je vous ai réunis aujourd’hui parce que Gunter est trop occupé pour désigner un nouveau capitaine. Bielsa ne m’ayant toujours pas répondu, je vais vous laisser décider à ma place.

Gunter est vraiment très occupé.

Zambo Anguissa : «On n’attend pas Lass pour commencer ?»

Passi : «Non, il viendra quand il peut.»

Samba : «Le plus simple c’est de donner le brassard au plus vieux. Comment il s’appelle le black qui a le corps de ma grand-mère ?»

Passi : «Abou ? Brice, il faut un joueur sur le terrain.»

Diaby : «Je pense être bientôt prêt, sans doute pour le boxing-day.»

Nkoudou : «Attendez si cette saison on fait de la boxe moi je demande à être transféré à Tottenham.»

Cabella : « On ne va pas y passer deux heures, j’ai un rendez-vous chez le coiffeur. Faisons simple, comme l’an dernier, désignons notre gardien.»

Escales : « L’albatros ! »

Rabillard : «Ah, j’ai vu ça au bac !

Ce voyageur ailé, comme il est gauche et veule !

Lui, naguère si beau, qu’il est comique et laid !

L’un agace son bec avec un brûle-gueule,

L’autre mime en boitant, l’infirme qui volait !»

Passi : «Au moins c’est réglé.»

Pendant ce temps, Alessandrini, qui a récupéré le casier de Mandanda, y trouve le baladeur de son ancien capitaine.

Thauvin : «Vas-y Romain, passe le moi !»

Alessandrini fait mine de ne pas l’entendre ou le voir et garde le baladeur pour lui jusqu’à ce que ses coéquipiers se mettent à le siffler.

Alessandrini : «Modou, à toi !»

Alessandrini fait mine de lancer le baladeur à Sarr mais l’envoie trop haut. Et sur son voisin.

Sarr : «Moi c’est Bouna…»

Alessandrini : «T’es arrivé quand ?»

Sarr : «Il y a un an…»

Alessandrini : «Je ne t’ai jamais vu sur le terrain.»

Rekik récupère le baladeur et se met à danser et chanter sur son siège.

Rekik est néanmoins arrêté par Tuiloma : «Hey, you touched my tralala !»

Khaoui : «Je sais que je viens seulement d’arriver, mais étant le meilleur buteur de la préparation, j’ai le droit d’avoir un avis : pourquoi pas nommer Zinédine capitaine de l’OM ?»

Gomis : «Le Machach ? Sois sérieux ! Pourquoi pas le petit Aaron ? Il a les gènes du meilleur buteur du club.»

Lopez : «Cela veut dire qu’il a aussi les gènes du hors-jeu…»

Bedimo : «Les joueurs qui tournent le moins durant un match sont les défenseurs, il faudrait peut-être voir parmi eux… »

Doria : « J’étais capitaine do Brasil espoirs…»

Bedimo : «Rolando ?»

Rolando : «Ils sont en train de me mettre à la porte parce qu’ils ont les boules que le Portugal ait battu la France… Pourquoi pas Hiroki ?»

Sakai : «Je très fier Olympique Marseille !»

Aloé : «Tu te sens de parler avec les arbitres ici ?»

Sakai : «Je très fier Olympique Marseille !»

Andonian sort alors son téléphone et montre une vidéo à Sakai, qui devient tout jaune.

Bedimo : «Tomáš ?»

Hubočan : «Yes, Hubočan !»

Passi : «Non, il ne peut pas.»

Bedimo : «Il reste qui en défense alors ?»

Pelé : «Personne, comme l’an dernier».

Diarra entre alors dans le vestiaire.

Diaby : «Salut Lass, nous parlions du capitaine.»

Diarra : «Oui ?»

Passi : «Il a dit oui, vendu.»