Archive for août 24th, 2013

Salut les vivants,

Ce soir, ils sont dix-huit nordistes à rêver de succéder à Foued Kadir et d’avoir une chance d’échapper à leur triste sort. Comme leurs nombreux frères et sœurs ont rempli le stade, l’épreuve de sélection de la bourse José Anigo sera encore, à n’en pas douter, le grand moment de la saison culturelle du Hainaut.

Sans transition, le match.

-1e Nous jouons en maillot jean contre les Valenciennois en rouge. Cela fait un peu Nimes contre Denim.

12e Apparemment, le match aurait déjà commencé. Ce serait gentil de prévenir les deux équipes.

15e Mandanda décoiffe Bahebeck en lui prenant un ballon sur la tête. L’autre Beck ne l’aurait pas supporté.

16e Retourné de Romao dans notre surface. Imaginez le même geste réalisé par Alou Diarra…

17e A l’affût deux mètres derrière tout le monde, Morel laisse parfaitement en jeu Bahebeck. Surpris, ce dernier remet mollement sur Mandanda.

19e Bon décalage d’André pour Gignac qui, ne voyant pas le gardien dans les buts, ne sait pas qui viser. Six mètres.

25e Le combat au milieu de terrain est intense mais pas divin, même si je pense que le duel Benoit-Saez doit plaire au patron.

27e Il parait qu’il y a 27 clubs qui supervisent ce match. C’est le moment de faire rentrer Amalfitano.

28e Et d’en profiter pour faire sortir Morel.

30e Drame de l’illettrisme dans le Nord, les Valenciennois font beaucoup de fautes.

35e Dans le rond central, Payet réalise une superbe ouverture entre les deux centraux adverses. Il pense avoir une attaque quand il entend Gignac, dans son dos, le féliciter.

39e Vu l’envie que met Diawara dans ses tacles, s’il reste quelque chose enterré, on va vite le trouver.

41e Se croyant à Liverpool, Valbuena tente la lucarne opposée.

42e Cheyrou, lui, continue de faire comme dans tous les stades : il arrose le public.

43e Gignac est au fond du trou. En connaisseur, le public valenciennois apprécie.

Mi-temps. Pas encore chaud après 45 minutes mollassonnes, Diawara se ferait bien une Saez.

46e Très bonne mi-temps, ça fait du bien. Dommage que le match reprenne si vite…

47e L’avantage avec Cheyrou, c’est que, même à deux mètres, ce n’est jamais cadré. Corner pour Valenciennes.

48e Je ne me lasse jamais de voir à quelle vitesse Gignac parvient à se replacer hors-jeu.

49e Après une telle débauche d’énergie, on comprend mieux pourquoi, même avec deux mètres de retard, son défenseur le rattrape toujours.

50e 83, 87, 89… Les minutes des trois changements d’Elie Baup ?

54e J’ai bien peur que, si Aulas regarde le match, le prix de Gomis ne soit en nette augmentation.

55e Faire un tacle aussi moche et ne prendre qu’un jaune, je comprends que Cheyrou s’pète.

57e Bon coup franc pour Valenciennes que Gignac sort en corner. En fait, son vrai poste c’est “mur”.

58e Et là, révélation : les feuilles de match sont en fait des feuilles de brick !

60e Plein axe, Doumbia percute mais se fait reprendre de justesse. Diawara la joue bourin, Doumbia fine.

67e La France est enfin vengée ! Suite à un contact avec Ayew on retrouve Mater assis. Et il a l’air de souffrir.

71e Jacques Vergès me souffle à l’oreille qu’il est très impressionné par ces deux défenses.

72e Je pense que Jordan ne va pas tarder à faire son apparition. Pas sur le terrain, ici avec moi et quelques veines ouvertes.

76e Enfin une bonne nouvelle : Nkoulou vient de rentrer de vacances.

84e Sur un cafouillage, la défense valenciennoise est surprise par Gignac qui jouait avant-centre. 0-1

Ha ça, Gignac avant-centre, ça surprend...

Ha ça, Gignac avant-centre, ça surprend...

86e Incroyable raté de Nguette seul à deux mètres de Mandanda. Forcément, quand tes titulaires s’appellent Bahebeck et Le Tallec, il ne faut pas attendre de miracle des remplaçants.

87e On m’informe que le tir vient d’arriver en Guadeloupe.

90+2 Khalifa part seul en contre mais, beaucoup trop près des cages, il ne peut ajuster Penneteau. De l’entrée de la surface, son ballon n’a pas eu le temps de bien tourner.

90e+3 Cela vous avait manqué, hein ?

Bob-Loulou.