Salut les vivants,

J’aime bien les débuts de saison qui nous sortent de la torpeur aoûtienne (non, je ne parle pas du climat breton !) : nouvelles têtes, nouveaux maillots (et cette année encore, nous nous sommes donné du mal), nouveaux promus. D’ailleurs, je suis persuadé que cela fait bien plaisir à José Anigo de retrouver Guingamp en Ligue 1. Et de devoir leur souhaiter la bienvenue.

Sans transition, le match.

-10e Au vu des matchs de préparation, il y a quand même quelque chose qui n’a pas changé : notre capacité à marquer des buts. Ça m’inquiète un peu, parce qu’avec les nouveaux riches, il va falloir les enchaîner les 1-0 pour assurer la Ligue des Champions.

-8e Je tenais d’ailleurs à profiter de cette tribune que je m’offre pour m’insurger contre ces milliardaires de 2013 qui n’y connaissent rien en foot. Sérieusement : Falcao, Cavani, Moutinho… Cela manque de panache ! Et Jérémy Toulalan, je doute qu’il puisse être aussi drôle que Gimenez.

2e La défense guingampaise a dû s’endormir lors de la séance vidéo. Je ne vois que cela pour expliquer leur passivité sur la traditionnelle frappe angle fermé d’André. Cela ou la peur de voir Gignac se ruer sur la balle comme sur une boîte de nuggets. 1-0.

3e Les 87 minutes à venir vont être longues.

4e Percée d’Imbula qui décale André. Celui-ci confond Dimitri Payet avec son frère. 2-0. Mais qu’est-ce qui nous arrive ?

7e L’OM reste sur deux minutes sans avoir marqué de but. C’est la crise !

14e Nkoulou me fait un peu peur, c’est sa troisième action défensive douteuse. Si cela se trouve, on l’a vendu à Monaco et remplacé par un cousin…

15e Pendant ce temps-là, Jérémy Morel écoute les derniers conseils de Leyti N’Diaye.

16e C’est vraiment n’importe quoi ce match. Soit nous avons jeté tous les fondamentaux à la poubelle, soit nous allons le payer très cher lors des prochains matches. Doublé de Payet. 3-0

25e Corner pour Guingamp et sortie calamiteuse de Mandanda qui rentre enfin dans son match.

28e Nkoulou prend l’eau. Pour me rassurer, je préfère me dire qu’il est en train de faire son possible pour que les émissaires du Barça l’oublient.

30e Par contre, Valbuena cherche vraiment à partir. Il vient de réussir un retourné claqué en corner par Samassa. Cela me fait plaisir de voir que ce dernier a enfin trouvé un poste où il s’épanouit.

38e Guingamp finit par comprendre que nous avons la même défense que l’année dernière et du coup joue tout sur Diawara.

40e Le fils d’Alain Giresse commence à se dégarnir… Si j’étais encore vivant, je crois que j’en prendrais un sacré coup de vieux.

La défense guingampaise (image d'archive)

La défense guingampaise (image d'archive)

Mi-temps Même les annonceurs locaux ne croient pas à la remontée de leurs protégés : les panneaux publicitaires du Roudourou annoncent déjà le prochain match. Vous revenez quand même dans un quart d’heure, hein ?

46e Jocelyn Gourvennec se rend compte qu’il avait oublié un ramasseur de balles sur le terrain. Diallo rentre à la place de Thibault Giresse. DSK est évacué de la tribune.

49e Passes courtes, passes longues, crochets… Beauvue nous offre un large panorama de sa palette technique.

51e Diawara avait promis qu’il était affûté pour cette nouvelle saison. Et en effet, cette prise d’élan de quinze mètres pour le tacle de boucher, c’était magnifique. Penalty.

52e Steve arrête le penalty ! Nous avons donc officiellement épuisé tout notre mojo pour les cinq premières journées. C’est Thonon-Gaillard qui se frotte les mains.

56e Toute la saison dernière, j’ai rêvé d’une défense au niveau de Nicolas Nkoulou. Ce soir, elle est à celui de Jérémy Morel…

58e Enfin une action offensive gâchée ! Merci Dimitri.

60e Avec Imbula, Payet et Mendy autant en vue, comment voulez-vous que je maintienne le suspens pour la suite de Bakayoko-Lanta ?

66e En revanche, avec la prestation de Gignac, Gomis vient de prendre 3 millions sur transfermarkt.

69e Pour arrêter les frais, Gignac sort, remplacé par Jordan. Mais sans son zoo sur la tête, je vais avoir du mal à le reconnaître.

73e Le doute n’est plus permis : Nkoulou veut vraiment rester. Sur une perte de ballon stupide dans la surface, Guingamp réduit le score. 3-1. Je vais finir par croire que Labrune est un génie.

76e Sur une action défensive confuse, Mathis entre dans la danse mais s’emmêle les pinceaux.

78e S’il continue à courir partout comme ça, il va se faire mal, Lemaître.

86e Ce Jérémy Sorbon a décidément un style académique qui me plaît. Il a dû aller à bonne école.

90e+2 Sur un ultime contre guingampais, Nkoulou manque de peu une déviation du talon dans ses buts. C’est dommage de passer si près du sans-faute.

90e+3 Nous avions commencé la saison passée par une victoire champagne 1-0 à Reims. Si on m’assure que toutes les semaines, nous mènerons 3-0 après un quart d’heure, je veux bien me mettre au cidre !

90e+7 Thierry Roland vient de m’indiquer que j’ai fait le même titre qu’un journal sportif bien connu. Bah quoi ? C’est la reprise pour tout le monde hein !

Bob-Loulou.

7 commentaires

  1. julien dit :

    Bob-Loulou, Vincent Labrune, c’était votre pote, vous devez le connaître mieux que nous.

  2. RCLens dit :

    Ca fait du bien de retrouver du grand Bob-Loulou. Ca m’avait manqué. J’ai bien rigolé. Merci encore

  3. Van Der Wiel Age People dit :

    J’adore la 16è et la 86è…merci Bob Loulou !

  4. Ludo dit :

    Une bonne entrée en matière, merci !
    Le café-crème de la 86ème, pas mal, BRAVO même !

  5. pepito dit :

    presque drôle, essaie encore.

  6. Angel dit :

    76e: Mathis s’emmêle les pinceaux. Du velours…

  7. Ibrahimabakayovic dit :

    À ranger pour moi au musts de votre cru, avec le récit de votre dernière visite en rade de Brest. Si vous voulez un peu de nouvelles de vos anciens meilleurs ennemis : http://www.pailladdiction.com/article-la-paillade-paris-sg-119300312.html

Répondre