Archive for septembre 23rd, 2012

Salut les vivants,

Après le retournement de situation du match d’Europa League en Turquie, la séquence émotion du jour est pour notre mascotte Elinton Andrade qui fait ses adieux au monde du football. Reconnaissant, l’OM l’autorise à donner le coup d’envoi du match. Sans doute sa meilleure passe.

Toujours à propos de choses inutiles, il parait que nos adversaires jouent avec des chaussettes de l’OM. Je me demande s’il y a moyen de récupérer quelque chose s’ils font un résultat ce soir.

-5e Andrade tente un dernier coup de poker et propose d’être payé en tickets restaurant.

-3e Je suis sur que tout le monde va parler de la performance du PSG, mais l’info d’hier, c’est quand même qu’Ahamada, le gardien toulousain, est devant Rémy au classement des buteurs.

-1e Andrade annonce qu’il prend aussi les chèques vacances.

3e Fanni profite de l’absence de Mbia pour se placer au challenge coup du sombrero. Mais seul Mbia peut le faire sur penalty.

7e Andrade prend aussi les chèques emploi service.

10e Nkoulou écoeure les attaquants adverses. C’est une vrai tour de contrôle, Kaboré étant la parabole.

14e Après Sagbo qui se fait plaisir et piétine la cheville de Valbuena, Koné descend Cheyrou. Barton tweete que le championnat de France est fait pour lui.

18e Abdallah se prépare à prendre la relève de Leyti Ndiaye. 20 minutes de match tous les trois mois, un score à faire pâlir d’envie Rodriguez.

20e Andrade fait un communiqué, il prend même les chèques en bois.

21e Tiens, en parlant de Tchèque en bois, quelqu’un a de nouvelles de Vachousek ?

22e Non pas toi Elinton.

25e 7 fautes à 1 pour Evian. Barton et Anigo sont furieux.

30e Des fois, je me demande comment on aurait fait la saison dernière sans Nkoulou… Après je m’évanouis.

31e Gignac vient de se faire Angouler. Bon coup-franc pour l’OM.

32e Valbuena tire le coup franc, Gignac raffûte Koné, Amalfitano ajuste sa tête à deux mètres. 1-0. Le match est fini, non ?

37e Amalfitano qui prend des ballons de la tête, Gignac qui tente des lobs. Nous sommes entrés dans la quatrième dimension. Si quelqu’un pouvait y récupérer Kachkar en partant.

42e Douzième faute des joueurs d’Evian qui ont trop écouté la Lame de Haute-Savoie.

44e Sagbo ne voit pas le jour, c’est un Sagbo de nuit.

Le peuple marseillais reconnaissant

Salut, l'artiste


Mi temps : J’espère que Labrune va penser à récupérer les chaussettes à la fin du match. Ou qu’il a demandé un dépôt de garantie.

47e Djé Djadja, euh… Dja Djadjé… euh non, rien.

52e Entrée de Govou, Dupraz demande de jouer sobre.

54e Barbosa prend la barre du navire évianais et sert idéalement Govou. Ca, c’est un capitaine de soirée.

60e Andrade met à jour son statut Facebook, il accepte maintenant les chèques cadeau.

64e Depuis le retour du vestiaire, l‘ETG récite ses gammes. C’est assez mélodieux les accords d’Evian.

65e Mandanda décide de s’activer un peu et sort dans les pieds de Govou. Sagbo et Barbosa en ratent le cadre derrière.

70e Kaboré réussit une triple Mbia piquée, l’arbitre lui donne le coup-franc.

71e Un Kalifa sur la pelouse, je suis vraiment ému…

74e Cheyrou est conscient que sa place est en jeu, il met une belle semelle sur Jarolim. Barton en est ému, c’est comme quand un chiot se met sur deux pattes: c’est pas très bien fait mais c’est touchant.

80e Mandanda sort une balle de sa lucarne. Les joueurs d’Evian ne comprennent pas, d’habitude les rebonds c’est cadeau…

86e Bon débordement de Remy, la goutte d’eau qui fait déborder le Wass.

90e En fait Rémy croit qu’il suffit d’une coiffure afro pour se transformer en Nkoulou. Le problème c’est qu’il a plutôt viré Leyti Ndiaye.

90e+2 Andrade tente une dernière offre. Il sera payé au pourcentage sur les maillots vendus à son nom.

90e+5 Aux thermes de ce match, une nouvelle victoire 1-0 qui coule de source.

90e+6 4 victoires de suite pour la Juventus et le Bayern, 5 victoires de suite pour le Barça : qui dit mieux ? Raspentino.

Les meilleurs partent toujours en premiers

Les meilleurs partent toujours en premiers

Bob-Loulou.