Archive for décembre 7th, 2011

Salut les vivants,

Tous ces supporters avec des chasubles de chantier, c’est dommage de ne pas avoir profité de leur venue au Vélodrome pour les faire bosser sur le toit. De son côté Mandanda est ravi: avec son maillot bleu, c’est la première fois qu’il est le plus sobre sur le terrain.

Sans transition le film du match:

-3e L’interrogation géopolitique du soir: les Allemands vont-ils tout faire pour sortir les Grecs de la panade?

-2e L’équipe arbore un sponsor 9 de cœur: ça commence à bien faire les vannes sur l’arrivée de Rémy. A moins qu’il ne s’agisse d’une petite annonce pour le mercato d’hiver.

9e Moment sympa. En hommage à Jan Koller, légende vivante du Borussia, les Marseillais envoient de longues chandelles en direction de Rémy.

11e Les Allemands continuent de bombarder la surface de Mandanda; bien que résistants, les Marseillais ressortent difficilement le ballon en zone libre.

12e Probablement influencé par l’UMP, Djimi Traoré redouble de germanophilie et rend un énième ballon au Borussia.

15e Collision entre Diawara et Mbia qui sort se faire recoudre. Un melon trop mûr qui éclate c’est pas joli joli.

16e Merci! Avec un bandeau sur la tête de Mbia, ça en fait au moins un que j’arrive à reconnaitre.

17e Le stade réclame le dixième pénalty du match sur contact dans la surface. Heureusement qu’ils ne connaissent pas Gaby Heinze.

22e Quand même, quelle belle occupation du terrain de la part du Borrussia.

24e Les Allemands tentent une Azpi et balancent une longue touche dans la surface marseillaise. Touchés par l’hommage, les Marseillais laissent faire mais c’est un Kuba. 1-0

Borgne to be wild

29e Gêné par son bandeau, Mbia confond le ballon avec la tête de Kehl. Pénalty. Kehl part se faire recoudre la tête sur les épaules. 2-0

33e Si Deschamps est le winner qu’on dit qu’il est, ça reste à 2-0 en Allemagne et Arsenal égalise à la 93e sur un csc de Modesto. Ou on gagne l’UEFA League. Ou, en restant raisonnable, on élimine Salzbourg en 1/16e.

34e Dortmund vient d’obtenir son premier six mètres. Autrement dit et c’est un motif d’espoir: la balle a été jusqu’à la ligne de but allemande.

40e Avec le PSG, le duel à distance continue et l’OM s’efforce comme son rival de saborder l’Europa League.

44e Les Allemands sont partout sur le terrain. Pour Henri Guaino, il est temps de relancer une politique nataliste en France.

45e Après Mbia, Ayew et Amalfitano, Lucho commet l’énième pied en l’air du match. Il y a sans doute moyen de les recycler en équipe de French cancan.

45e+4 Sur un superbe centre d’Amalfitano, Rémy réduit le score et sauve presque la qualification en Europa League. 2-1

Mi-temps. Effet collatéral de l’affreux maillot orange spécial Ligue des Champions: les Marseillais cherchent à s’en débarrasser au plus vite. J’étais persuadé de regarder Guantanamo FC contre Aéroports de Paris depuis 45 minutes.

61e Mauvaise nouvelle, je commence à croire à la qualification.

63e Kagawa rentre, le jeu est un peu moins débridé.

64e Djamel Abdoun rentre pour l’Olympiakos. J’y crois deux fois plus.

65e Lucho sort: ON EST QUALIFIES! Je me fais du souci pour Lucho quand même. A ce rythme, il va vite s’asseoir à ma droite.

75e Diarra prend un carton jaune. Il avait pourtant commencé son tacle à l’heure, mais celui-ci est arrivé en retard.

85e Oui André, le meilleur moyen de laisser ton nom sur la feuille de statistiques, ça reste dans la liste des buteurs. But de la tête sur un corner d’Amalfitano. 2-2

86e Jurgen Klopp mais c’est son équipe qui tousse. 2-3

89e Les Dortmundiens font tout pour égaliser et donnent une leçon de morale à Arsène Wenger.

90e+2 MAIS SIFFLE BORDEL DE MERDE!

90e+4 En fait, Traoré, c’est le mec qui aura joué la finale d’Istanbul ET le match à Dortmund.

90e+6 Réponse à la question géopolitique du jour: les Allemands ont décidé de faire chier les Grecs jusqu’au bout.

Bob Loulou.