Archive for novembre 24th, 2011

Salut les vivants,

Le problème des trêves internationales, c’est que ça vous coupe les jambes. Moi, je suis tombé sur France – Belgique mardi, et après ça, j’ai voulu arrêter un peu le foot. Et puis il y avait le championnat du monde de trampoline le week-end dernier.

En voyant la composition d’équipe et le maillot, j’ai cru que c’était la Coupe de la Ligue. Cela m’allait, on gagne toujours en Coupe de la Ligue. Et puis j’ai vu le maillot sans sponsor de l’adversaire. Jamais Thiriez n’aurait laissé passer cela…

Sans transition, le film du match :

– 2e Kaboré est titulaire à droite. Sur son yacht, l’agent d’Azpilicueta éclate de rire en recomptant ses billets.

1e Diawara règle la mire en coupant un ballon de la tête.

2e Alou Diarra se fait dribbler par un rebond.

3e Nouvelle règle : partir sur la même ligne que Djimi Traoré est désormais sanctionné d’un hors-jeu. C’est beau l’arbitrage solidaire.

Piquets kilométriques.

Kilomètres et Talion.

7e Rien ne va plus, même Djimi Traoré se moque des contrôles d’Alou Diarra, son imitation finit en touche.

10e On sent que c’est la crise dans leur pays, vu comment les joueurs de l’Olympiakos mordent dans le ballon.

11e Quelle bonne idée de jouer contre une équipe qui à un plus gros chat noir que nous, Mellberg est signalé hors-jeu alors qu’il venait de tromper Mandanda de la tête…

17e Deschamps est bien embêté, il a demandé à Cheyrou de jouer comme Lucho, mais il a oublié de préciser le millésime. Pour l’instant il a bien réussi à reproduire sa vitesse de jeu…

21e Ayew est au four et au moulin, Diarra à la cave et Djimi à l’agonie.

29e Pour meubler les matchs cette saison je vous propose un petit jeu, tirage au sort parmi les gagnants pour un séjour ici : de quelle couleur est le caleçon de Valbuena?

30e Les commentateurs sont épuisés, d’habitude ils sont plus endurants mais, là, Baup tarit.

32e Mandanda fait un double arrêt de grande classe. Josse en bave, Baup l’éponge.

37e Astucieuse cette idée d’échanger les maillots de Diarra et Cheyrou; mais on reconnaît très vite Diarra quand même.

Mi-temps L’Olympiakos a été le plus dangereux, mais ce n’est pas non plus le Brésil dit Baup à Lula.

45e Les supporters n’ont toujours pas fini d’arriver, mais le match va bientôt commencer.

60e Sortie de J.Ayew et Cheyrou pour Gignac et Mbia.

61e Première intervention de Mbia : jaillissement incongru, contrôle raté, démolition du défenseur venu à sa rencontre. Cela fait plaisir de te revoir Stéphane.

62e Pour relancer l’économie grecque, les joueurs ont choisi la politique des grands travaux. Mirallas et Djebbour multiplient les grands ponts.

63e Lucho s’échauffe, espérons qu’il soit prêt pour ce week-end.

64e Djebbour est en feu. En braise même.

Très passing.

Très passing.

71e Le PIB de la Grêce vient d’augmenter de 0.5 point grâce à cet arrêt de Megyeri sur une tête à bout portant de Diarra, arrivé là au prix d’un effort surhum…d’un effort.

72e Lucho s’apprête à rentrer à la place de Valbuena, le temps s’arrête.

77e Mandanda s’élève au dessus de la masse de joueurs présents dans sa surface pour attraper délicatement la balle. La moitié des anges ici sont vexés : Saint-Michel, Saint-Paul, Baup, Saint-Clar…

79e Gignac veut montrer tout ce qu’il sait faire: il perd la balle.

80e Lucho accélère son échauffement.

81e Radio paradis annonce de l’orage.

82e But de Fetfatzidis pour l’Olympiakos sur un Yeste de grande classe : un délicat extérieur du pied sous les yeux de Lucho, qui apprécie l’ironie.

83e Gignac continue de pousser et accélère son travail de démolition. Du stade.

89e S’il y a bien une chose que l’on ne peut pas reprocher à Gignac, c’est son empreinte carbone. Pas un maillot sale à la fin d’un match, félicitations.

90+3 Lucho attaque son décrassage.

90+4 Lucho termine son décrassage. Le voilà prêt pour le Qatar

94+1 Courage, dimanche on joue Gardanne, on aura une chance de se relancer.

Baup Loulou.