Archive for mars 16th, 2011

Salut les vivants,

Une fois de plus, le match a commencé par une minute de silence en mémoire des Japonais, parfaitement respectée par les Marseillais. Ainsi que les 80 suivantes. Soit personne n’a dit aux joueurs que la Ligue des Champions, ça commençait à 20h45, soit Ferguson a retrouvé la recette du jus d’orange que nous avions servi au Spartak Moscou.

Toujours est-il que les petits gars ont commencé le match en retard, contrairement à Giggs qui l’a commencé en 1992.

Nous avions pourtant un avantage statistique considérable sur Manchester United avant ce match, ayant toujours réussi à faire atterrir notre avion à Manchester. En parlant de mauvaise nouvelle, j’apprends pendant le match qu’Abidal va être opéré d’une tumeur au foie. S’il fallait une preuve que la vie est injuste, puisque celui de Govou va bien.

Sans transition, voici mes notes:

Mandanda. Ses 500 minutes d’invincibilité l’ont tellement mis en confiance qu’il s’est persuadé de pouvoir effectuer des arrêts du regard. N’est pas Andrade qui veut. 4/10

Fanni. La défense de Ferreira et les centres de Bonnart. Dommage, il nous fallait l’inverse. Ne s’affole pas quand il voit Giggs seul sur le côté. Probablement trop jeune pour avoir vu ses matches. 5/10

Diawara. Il s’est offert C.Ronaldo l’an dernier, il semblait décidé à se payer Nani, histoire de démontrer son amour pour les dribbleurs portugais. N’a rien laissé passer de ce qui arrivait devant lui, malheureusement Chicharito s’est glissé derrière, deux fois. Pour le punir, il lui a filé une baffe au moment du coup de sifflet final. 6/10

Heinze. Réussit tout avec la tête et les mains, rate tout avec ses pieds. 5/10 pour sa partie supérieure.

Taiwo. Il rivalise de vitesse avec Nani et Valencia, mais se fait déborder par les jambes de 37 ans de Giggs sur le deuxième but. Coupable de contrôle au faciès. 5/10

Mbia. Venu en touriste pour visiter les installations, il a consciencieusement évité de prendre Rooney qui traînait dans sa zone. Nani aussi d’ailleurs. En fait, il a évité tout ce qui ressemblait de près ou de loin à un ballon. 0/10 Remplacé par J.Ayew, quitte à jouer sans milieu défensif, autant aider ses petits camarades en attaque.

Lucho. Belmadi? Arthur Moses? Marcelinho? Abriel? Heureusement que j’ai l’éternité pour faire la liste de tous les joueurs que j’aurais préféré voir à sa place ce soir. 2/10

Cheyrou. Revient vexé de son voyage à Manchester: les deux mètres de Van der Sar l’ont privé de sa transversale réglementaire. 6/10

Rémy. En lui montant sur le dos, il a montré à Evra qu’il le prend pour un âne, au sens propre. Étonnant ce droitier qui ne cadre que ses reprises du gauche. C’est bien beau d’avoir le nouveau Henry, mais il serait temps de le déballer. 4/10

Gignac. Au fil de ses entorses, je finis par me dire qu’en fait, il est tordu. Ce qui expliquerait pas mal de choses dans son jeu. 3/10. Remplacé par Valbuena qui fait encore mieux que marquer dans un stade anglais mythique: y faire marquer Wes Brown.

A. Ayew. Sa première mi-temps lui a permis de signer son contrat en Angleterre, la deuxième l’a vu faire un malaise lorsqu’il a pris connaissance de son futur salaire. 5/10

Deschamps. Quitte à être lourd il insiste: à ce niveau, c’est quand même vachement important d’avoir un attaquant.

L’adversaire. Un joueur qui a marqué contre mon équipe il y a 12 ans, un gardien qui pourrait être le père de tous les attaquants marseillais, un entraîneur en place alors qu’il y en a eu 20 entre Courbis et Deschamps, lequel a joué contre au moins trois joueurs sur le terrain. J’ai eu le temps de mourir alors que ce club semble ne pas avoir bougé.

L’action du match. La récupération de Scholes, la passe à Rooney, le débordement de Giggs/Nani, le centre derrière les centraux.

Bob-Loulou.