Archive for mars 12th, 2011

Salut les vivants,

Entre Pinault et MLD, c’était un match entre deux des propriétaires de club les plus riches du monde. Pour MLD, ne vous fiez pas au classement Forbes, moi je sais à combien s’élève sa fortune.
Au début, j’ai cru que la minute de silence avant le match était pour moi. Je ne sais pas si cela concernait le Japon ou autre chose, mais à leur place, j’aurais proposé de chanter l’hymen à la joie.

Sans transition, voici mes notes:

Mandanda. Il a clairement bossé ses sorties cet été, sûrement en Afrique du Sud au moment où tous ses coéquipiers refusaient de sortir. En l’absence de Brandao, il a gardé sa cage inviolée. 6/10

Fanni. À l’OM, les latéraux défendent ou attaquent. Il attaque. Mais si c’est pour faire les centres que faisait Taiwo il y a quatre ans, on aurait pu garder Azpilicueta à cloche-pied. 5/10

Diawara. N’ayant pas tout à fait réussi à cisailler Sow dimanche dernier, il s’est employé à découper le nom Théophile-Catherine en deux. Par la suite, plus personne n’a osé passer de son côté. 6/10

Heinze. Un match admirable. D’après David Douillet. 5/10

Taiwo. Lance son match en allumant Danzé pile dans le rein, il l’a confondu avec Lemoine. Une ouverture Luchesque à Lucho sur le premier but et une frappe tellement puissante en fin de match que d’ici j’ai entendu le bruit de la transversale, dont l’écho résonnera encore mardi dans le vide de son absence. 6/10

Mbia. Titularisé au milieu pour donner une fausse piste à Ferguson, il s’est fait dribbler par Dalmat en début de match. Lui a marché dessus gratuitement à la fin. 5/10

Lucho. Même quand il s’agit de rendre le ballon à l’adversaire, il fait une petite louche bien classe. Il met toujours le même but, comme une sorte de Bakayoko à l’envers, qui en ratait plein de différents. Il a essayé de faire un grand pont en marchant, fatalement il s’est fait prendre le ballon. 7/10. Remplacé par Kaboré, pour gagner du temps.

Cheyrou. Tu lui donnes des briques, il te rend du Jean Nouvel. Attendu au Japon de toute urgence. 7/10

Rémy. Il a fait un concours de sosies de Djibril Cissé avec Boukari, mais c’est le Rennais qui a envoyé les plus belles frappes en tribunes. A obtenu beaucoup de fautes, puisque contrairement à Valbuena, il tombe à plat. 6/10. Remplacé par Valbuena, qui aurait pu être inquiété par la performance de l’équipe en son absence s’il n’avait pas été maintenu sur le banc dans l’ombre du maillot de Brandao.

Gignac. Non mis en examen. 5/10. Remplacé par J. Ayew, notre nouveau Titi Camara, mais en plus flippant: quand il pleure, on dirait le petit bonhomme de pain d’épice de Shrek.

A. Ayew. Est allé se baigner au large d’Okinawa avant-hier. 7/10

Brandao. Présent dans les esprits. À un moment, je me suis demandé s’ils ont brandi son maillot sur le but de Rémy pour signifier que lui ne l’aurait pas marqué.

Deschamps. Pour l’emporter, il s’en est remis aux bons pères de famille et aux joueurs qui font trop jeunes pour être admis en boîte. À vrai dire, l’idée de pouvoir surveiller ses joueurs via Interpol ne lui déplaît pas.

L’adversaire. J’ai été terrorisé par Mangane, qui a une tête de tueur avec un grand sourire. Une sorte de Taiwo 2.0. J’ai bien remarqué en fin de match que lorsque M’Vila a enlevé son maillot, c’est parce qu’il voulait enfiler celui de l’OM. Pour longtemps.

L’action du match. Notre adversaire le plus puissant de la saison, essayant de prendre les deux Ayew au physique. LOL.

Bob-Loulou.