Posts tagged ‘Thomas Müller’

Même l’Allemagne s’y met. Au pays du Bomber, la Nationalmannschaft s’est envolée pour le Brésil avec Miroslav Klose comme seul “véritable attaquant”, ou “neuf de métier” comme disent certains. Et pour fesser le Portugal (4-0), Miro est resté sur le banc, regardant Thomas Müller endosser ce rôle de “neuf” que Guardiola lui avait déjà confié quelques fois. Formé en pointe, épanoui côté droit, inventeur d’espaces plutôt que pivot mais exécuteur plein de sang-froid dans les seize mètres, Müller est “neuf de métier” pour les uns, “faux neuf” pour les autres. Une expression dont la naissance est aussi floue que la fonction qu’elle définit. Genèse d’un rôle insaisissable et d’une définition inévitablement imparfaite. Lire la suite ‘FAUX 9, FAUSSE NOUVEAUTÉ ET TERMINOLOGIE FAUSSÉE’ »

Des pages et des pages – de papier comme numériques – ont été noircies sur le Bayern Munich version Guardiola. Ses différences avec le Barça. Son évolution tactique, parfois même analysée mois après mois. L’apport spécifique de l’entraîneur catalan. Le replacement de Philipp Lahm devant la défense. Ce qui distingue et rend le club bavarois si passionnant à suivre cette saison, en dépit de son ultra-domination, c’est son innovation tactique permanente. La recherche avant-gardiste de solutions en anticipation d’éventuelles problématiques futures.

L’imagination de Pep Guardiola, sa réflexion sur le football, sa minutie tactique, trouvent peu d’équivalents dans le monde du ballon rond. De ses influences multiples (Cruyff, Bielsa, Lillo…), il tire cette saison un modèle unique, porté par des innovations singulières. En voici trois. Lire la suite ‘TROIS SINGULARITÉS TACTIQUES DU BAYERN’ »

Quand tout le monde s’agite, lui se tient à distance. Loin de ses partenaires, du ballon, de l’effervescence. Si on n’a pas fait attention à la feuille de match, on a de grandes chances de ne pas remarquer qu’il est sur le terrain. Sans réel poste, sans influence sur le jeu, il ne sert virtuellement à rien pendant la grande majorité de la rencontre. Si Thomas Müller est là, quelque part hors du champ de la caméra, il y a pourtant une raison. Et c’est dans cette invisibilité que se trouve l’explication.
Lire la suite ‘THOMAS MÜLLER, LE GÉOMÈTRE INCOMPRIS’ »