Posts tagged ‘Real Madrid’

On attendait le triple Ballon d’Or Cristiano Ronaldo, Karim Benzema, James Rodriguez, Gareth Bale, Toni Kroos… on a vu Bebé. À l’image de Cordoue – Real Madrid (1-2), l’attendu a déçu, l’inattendu a brillé. Il a d’abord fallu vérifier plusieurs fois que cet ailier droit costaud qui tourmentait Marcelo était bien le Portugais à l’étiquette d’escroc de Manchester United encore collée sur le dos. Puis se pincer, pour s’assurer que l’on ne rêvait pas.
Lire la suite ‘L’IMPOSSIBLE MONSIEUR BEBÉ’ »

2014 ne restera pas dans les annales comme un millésime charnière sur le plan tactique. À l’exception d’innovations individuelles et localisées, la plus marquante d’entre elles en Bavière, cette année n’a pas connu la généralisation d’une nouvelle approche ou d’un nouveau schéma, en dépit du caractère amplifiant d’une Coupe du monde.
Lire la suite ‘2014, ANNÉE DU PRESSING ROI’ »

Difficile de faire mieux qu’Arrigo Sacchi pour enseigner le football. L’Italien, révolutionnaire au tournant des années 80-90, est un sacré bavard. Demandez-lui l’heure et il vous fera l’histoire de l’horlogerie. Heureusement, AS n’a pas eu cette idée à la con et lui a parlé de football. Parce qu’il faut toujours parler de football avec Sacchi.

Lire la suite ‘ARRIGO SACCHI : “IL N’Y A PAS D’ART SANS OBSESSION”’ »

Carlo Ancelotti vit une des périodes les plus tranquilles dans sa carrière de coach. Une sérénité qui l’a sans doute aidé à parler si facilement de jeu à la radio espagnole. Le disciple de Sacchi est facilement bavard quand on lui parle tactique et collectif. L’ancien entraîneur du PSG a parlé de tout sur les ondes de la RNE, de la vie sans Modric à la presse française…retranscription des meilleurs extraits.

Lire la suite ‘CARLO ANCELOTTI PARLE DE JEU : MODRIC, ISCO, LE STYLE DU REAL MADRID…’ »

L’exercice de projection présente toujours une menace pour la crédibilité de celui qui s’y risque. L’épée de Damoclès, prête à tomber à chaque pronostic défaillant, fait qu’on n’ose pas toujours se mouiller. Dans le domaine tactique, il est d’autant plus délicat d’anticiper les nouvelles tendances que celles-ci ne peuvent généralement se constater qu’a posteriori, grâce au recul pris sur la frénésie du cirque hebdomadaire du football européen. Surtout que, d’une semaine à l’autre, les convictions des entraîneurs évoluent, dictées par des impératifs conjoncturels.

Mais chez les Dé-Managers, il en faut plus pour nous effrayer. Après tout, l’un des DM a enduré les années de vache maigre de Liverpool sans sourciller, deux autres regardent régulièrement des matches du LOSC de René Girard, et le quatrième est un Bulgare à tendance marseillaise. Autant dire qu’on a déjà connu suffisamment d’horreurs pour ne pas craindre d’en raconter. Et s’il se trouve que l’on a raison, ça sera une formidable raison d’avoir le boulard. On en reparle dans neuf mois.

Lire la suite ‘2014/2015 : CE QUI VA CHANGER (OU PAS) TACTIQUEMENT’ »

La Coupe du monde bat son plein, mais il n’est jamais trop tard pour jeter un oeil dans le rétroviseur et relever les grands enseignements tactiques de chaque championnat européen, avec ses satisfactions et ses déceptions. Voici compilés les bilans tels que parus sur Les Cahiers du Football, avec en bonus les articles publiés au fil de la saison ici bas. Lire la suite ‘LES BILANS EUROPÉENS’ »

Au bout d’une saison européenne dominée par les clubs espagnols, c’est finalement Carlo Ancelotti qui l’a emporté sur Diego Simeone. Grâce à ses choix, mais aussi parce que les joueurs d’El Cholo étaient particulièrement éreintés, et peu aidés par la décision d’inclure Diego Costa. Lire la suite ‘REAL - ATLÉTICO, UNE FINALE DECIDÉE PAR LE COACHING’ »

Quand on ne mène au score que d’un seul but, il y a plusieurs manières d’agir. On peut ne rien faire de particulier, en laissant les mêmes hommes sur le terrain ou en les remplaçant par d’autres au profil similaire. L’idée : ne pas changer ce qui a marché jusque-là. On peut aussi faire entrer des éléments offensifs, soit pour presser l’adversaire et l’empêcher de trop attaquer, soit pour profiter des contres. On peut enfin verrouiller, faire entrer des joueurs à vocation défensive pour fermer la boutique. Mais cette stratégie, qui est la plus couramment utilisée, ne marche pas toujours. Et encore moins dans des oppositions entre grands et petits, comme l’a prouvé le match entre Valladolid et le Real Madrid.

Lire la suite ‘MENACE ET MESSAGE : QUAND LE CONSERVATISME CRÉE LE DANGER’ »

L’été dernier, le transfert de Mesut Özil à Arsenal, qui plus est pour 50 millions d’euros, a été l’une des grandes surprises du mercato. Les Gunners pistaient prioritairement un avant-centre. Les échecs des pistes Ba, Suarez et Higuaín tendaient, en outre, à démentir les intentions pour une fois dépensières d’Arsène Wenger.
Lire la suite ‘L’ÖZIL BRITANNIQUE’ »